Les bonnes pratiques pour référencer un site multilingue

0
144
Les bonnes pratiques pour référencer un site multilingue

Disposer d’un site multilingue pour son entreprise est un véritable atout pour se développer à l’international. En effet, cela vous permet d’avoir une plus grande visibilité, d’offrir une meilleure expérience clients aux visiteurs et ainsi booster vos chiffres de vente. Bref, il s’agit d’une stratégie très efficace pour s’ouvrir au monde, optimiser l’image de votre entreprise et toucher de nouveaux parts du marché. En principe, le fait d’avoir un site multilingue pour son entreprise garantit déjà un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Toutefois, vous pouvez toujours mieux référencer votre site multilingue grâce aux bonnes pratiques que nous allons vous présenter dans cet article.

Le choix des langues disponibles sur le site

Actuellement le chinois reste la langue la plus parlée dans le monde et ses locuteurs représentent près de 19, 8% des internautes. Toutefois, adopter votre site en chinois n’est peut-être pas une priorité pour votre entreprise à moins que vous projetiez de vous attaquer au marché de l’Orient. En fait, le choix de la langue pour votre site dépend des clients que vous voulez cibler. Partout dans le monde, l’anglais reste un standard international. Il compte pas moins de 600 millions de locuteurs et est considéré comme une seconde langue pour 1.268 milliard de personnes. Sur le web, 25% d’internautes communiquent en anglais.

Si par contre vous voulez intégrer le marché sud-américain, la langue privilégiée devrait être l’espagnol. Avec 537 millions de locuteurs, l’espagnol se classe au 4ᵉ rang des langues les plus parlées au monde. Cependant si vous voulez lancer votre commerce dans plusieurs pays, notamment en Europe, vous devez prévoir au moins 5 langues pour votre site, à savoir l’anglais, le français, l’espagnol, l’italien et l’allemand. Disposer d’un site traduit en russe serait également un véritable atout si vous voulez toucher les 69 millions de clients potentiels en Europe de l’Est.

Référencer un site multilingue : Les astuces pour la localisation

La qualité du contenu traduit est essentielle pour garantir un meilleur positionnement de votre site sur les moteurs de recherche, toutefois les efforts que vous allez déployer seront inutiles si vous négligez les paramètres concernant la localisation. En réalité, la localisation est une étape primordiale pour le référencement de votre site. Une stratégie efficace doit donc impliquer en même temps une optimisation  SEO avec une localisation visant à obtenir un meilleur référencement local sur les résultats de recherche des pays concernés.

Pour commencer, une bonne stratégie de localisation passe avant tout par une étude de marché par pays afin de déterminer si vos produits et services correspondent aux besoins des clients potentiels résidents dans les pays ciblés. Les résultats de cette analyse vous permettront d’adapter le contenu de votre page web aux attentes des visiteurs. En même temps, cela vous permettra de déterminer les mots-clés essentiels qui garantiront un meilleur positionnement de votre site web.

L’intégration des réseaux sociaux dans la stratégie

L’ère digitale, c’est le monde des réseaux sociaux. Cela va sans dire car sur les 3.4 milliards d’internautes dans le monde, 1.8 milliard d’entre eux sont présents sur Facebook. Si on ne prend comme exemple que la France, on compte plus de 31 millions d’utilisateurs sur Facebook, 10 millions sur Instagram. Dans le pays, Youtube enregistre également au quotidien 20 millions de passages.  Cela montre à quel point les réseaux sociaux peuvent devenir un véritable tremplin pour les entreprises. Pour s’implanter dans un marché local, votre entreprise doit être présente sur les réseaux sociaux les plus en vogue dans le pays où vous comptez lancer votre e-commerce.

L’impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur le référencement de votre site est significatif, dans la mesure où ils offrent une meilleure visibilité pour l’entreprise. Toutefois, il faut noter qu’il s’agit d’un impact sur sa popularité globale car en principe, la présence ou non sur les réseaux sociaux ne sont pas pris en compte par les algorithmes de Google pour le positionnement de votre page web. Cependant, les réseaux sociaux restent un atout indéniable pour les entreprises, ne serait-ce que pour se rapprocher des clients et bâtir sa notoriété sur le web.

Opter pour un contenu personnalisé et de qualité

Pour offrir un contenu multilingue aux internautes, il existe actuellement des outils en ligne qui proposent une traduction automatique du contenu de votre page web. Ce genre de service peut s’avérer être à la fois pratique et économique pour les entreprises. Cependant, elle présente quelques inconvénients pour le référencement.

Il faut surtout remarquer qu’il existe une différence significative entre un texte traduit par un expert linguistique et un logiciel disponible sur internet. D’une part, les contenus proposés par ces logiciels de traduction peuvent parfois ne pas paraitre naturel et votre site pourrait être sanctionné par Google. D’autre part, dans l’hypothèse où vous échapperez aux logiciels anti-spam de Google, votre site risque d’offrir une piètre expérience client à l’utilisateur, s’il contient des textes avec pleines de fautes grammaticales par exemple.

Ainsi, même si  les coûts de la traduction peuvent être onéreuses pour votre entreprise, mieux vaut investir en engageant un professionnel bilingue pour éviter de vous exposer à ces risques qui pourraient nuire à l’image de votre entreprise.

Référencer un site multilingue : Optimiser le référencement naturel du site multilingue

Pour lui garantir un meilleur référencement, votre site devra disposer d’un contenu original et de qualité mais il doit aussi être bien structuré. Pour ce faire, vous pourrez agencer votre site avec un nom de domaine avec une extension pour chaque pays (exemple : site.fr pour la France et site.uk pour le Royaume-Uni.) C’est plus pratique pour les utilisateurs car ils les informent au préalable sur le contenu du site (en français, en allemand ou en anglais).

Vous pouvez également structurer votre site en domaines, sous-domaines et sous-dossiers. Si vous utilisez un URL générique, vous devez paramétrer les options de ciblage international. Il est également possible de cibler les URL selon le pays concerné ou la langue utilisée. Vous pouvez aussi utiliser les balises Hreflang pour informer les moteurs de recherche que le contenu de votre site existe en plusieurs langues.