Les différents types de certificats SSL

Les différents types de certificats SSL
Avec les risques de piratage et de vol de données, les sites e-commerce doivent impérativement avoir un certificat SSL. Les solutions SSL sont aussi diverses que variées et les fournisseurs de certificats sont tout aussi nombreux, ce qui fait qu’il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Voici notamment quelques idées pour bien choisir sa solution SSL.

Pourquoi avez-vous besoin de SSL ?

Pour les sites e-commerce, la confiance des visiteurs se gagne par une expérience-utilisateur plaisante et une sécurisation de leurs données et informations personnelles. D’ailleurs, la plupart des internautes rechignent désormais à rentrer des informations sensibles telles que leurs coordonnées bancaires sur des sites non sécurisés. Se doter d’un certificat SSL est ainsi devenu incontournable pour les sites professionnels désireux de proposer une bonne expérience-utilisateur. Il faut par ailleurs savoir que Google commence à privilégier les sites sécurisés dans ses classements. Aussi, un site non sécurisé et dépourvu de certificats SSL court le risque de nuire au référencement de sa page et à sa visibilité web. Dès lors que le site est sécurisé, l’URL va automatiquement débuter par un HTTPS au lieu du classique HTTP et un petit cadenas vert s’affichera dans la barre du navigateur pour signifier aux visiteurs que le site est sûr.

Quels sont les différents types de certificats SSL ?

Le certificat Validation Domaine est le certificat SSL le plus répandu et le moins cher. Délivré par Autorité de Certification (AC), il ne requiert qu’une vérification de la propriété du nom de domaine et l’identité du demandeur reste anonyme et n’apparait pas dans le sceau de site sécurisé. Le certificat Validation Entreprise pour sa part revient plus cher, mais assure plus de sécurité. Il requiert l’authentification de l’entreprise ou de la propriétaire du nom de domaine. Contrairement au CVD, les informations apparaissent dans le sceau de site sécurisé.

Enfin, le certificat Validation Étendue assure un haut niveau de sécurité. Avant d’accorder le certificat, l’Autorité de Certification procède à un examen approfondi de l’entreprise et s’assure de l’existence physique, légale et opérationnelle du demandeur de certificat. Une fois que l’exactitude des informations communiquées a été vérifiée, l’AC accorde le droit d’utilisation du nom de domaine ainsi que le certificat SSL.