L’avènement d’internet a totalement révolutionné le commerce. Désormais, il est pratiquement impossible de prospérer sans considérer la vente en ligne dans la stratégie commerciale. En effet, l’e-commerce est en perpétuel développement. À titre de référence, en France, le commerce en ligne c’est l’équivalent de 98 milliards de chiffre d’affaires avec une croissance annuelle de 13% en moyenne ces 5 dernières années. C’est dire à quel point le ces statistiques nous offrent un certain aperçu de son poids sur le marché.

Dans le monde digital, l’environnement économique est toujours en constante mutation. Les entreprises qui réussissent le mieux seront donc celles qui savent s’adapter à leur époque. Comment alors se démarquer parmi la forte concurrence ? Pour s’attaquer à de nouveaux marchés, une bonne stratégie commence tout d’abord par la création d’un site multilingue.

Un site multilingue pour obtenir une plus large audience

Cela va sans dire, disposer d’un site multilingue permet d’avoir une plus large audience sur internet et par extension, de toucher plus de clients potentiels.  Prenons comme exemple l’expérience des sites bilingues. Étant donné que l’anglais est considéré par défaut comme la seconde langue d’un quart de la population mondiale, traduire son site en anglais permet déjà de s’attaquer au marché international.

Pour une stratégie plus efficace à l’international, il est plus pertinent de prendre en compte les autres langues. En effet, les locuteurs anglais ne représentent que 28% des internautes. De plus, une étude a montré que plus de la moitié des internautes, soit près de 55%,  préfèrent acheter sur un site qui leur communique des informations dans leur langue maternelle. En proposant à vos visiteurs un contenu multilingue, vous aurez un maximum de clients potentiels, ce qui boostera à coup sûr les ventes enregistrées par votre entreprise.

Entreprise de e-commerce : Se démarquer des autres concurrents

Pour la plupart des sites e-commerces, l’anglais reste la langue standard. Même si actuellement, les locuteurs anglais représentent un quart des internautes, cette proportion sera de plus en plus réduite à l’avenir grâce aux progrès technologiques qui offriront un accès internet haut débit via smartphone au reste de la population du monde. En fait, la stratégie marketing basé sur le multilinguisme reste encore négligée par bon nombre d’entreprises, une situation qui pourrait s’avérer être une aubaine pour les sites à la recherche d’une meilleure expérience client.

Si l’anglais reste actuellement la langue la plus utilisée sur le net (800 millions d’utilisateurs), d’autres langues comme le chinois (649 millions), l’espagnol (222 millions) ou encore l’arabe (135 millions) ne sont pas à négliger. Rien qu’avec ces 3 langues, une entreprise peut toucher jusqu’à 1 milliard de visiteurs potentiels. Vous pourrez ainsi accroitre considérablement la visibilité de votre site e-commerce en vous démarquant des autres concurrents qui ne disposent pas de sites multilingues.

L’expérience client avant tout

Bien avant l’avènement du commerce en ligne, il s’est déjà avéré que ce sont les entreprises qui peuvent offrir une meilleure expérience client qui arrivent à se démarquer de la concurrence. Même dans l’ère digitale où les échanges commerciaux ont totalement dépassé les barrières géographiques, l’adage « le client est roi » reste toujours d’actualité.  Dans un contexte où toutes les nouvelles entreprises concurrentes peuvent rapidement développer leur activité grâce à une publicité agressive sur les réseaux sociaux, il est primordial d’adopter une stratégie différente pour se démarquer du lot. En réalité, peu d’entreprises qui se lancent dans le commerce en ligne prennent conscience de l’importance de l’expérience client dans la présentation de leur site web. En fait, les visiteurs apprécient vraiment que les détails des produits ainsi que les informations concernant les services soient décrits dans leur langue maternelle.

Si on ne prend comme exemple que le cas de l’Europe, une étude réalisée par Eurobameter a démontré que 90% des internautes en Europe privilégient les sites e-commerce qui leur fournit des informations dans leur langue maternelle. Vous devez donc prendre en compte cette réalité si vous voulez percer sur le continent car les visiteurs préfèrent toujours que leur navigation et leur achat sur le site soit de plus en plus simple et pratique.

Augmenter le chiffre d’affaires et booster les ventes

Plus le trafic est élevé, plus les publications du site généreront un maximum d’interactions et les ventes ne tarderont pas à augmenter. En proposant un contenu multilingue, vous allez pouvoir offrir une expérience client positive aux visiteurs. Tout en satisfaisant les attentes du client, vous pourrez en même temps bâtir en relation de confiance en communiquant dans leur langue maternelle.

Si votre entreprise opère en Europe, le volume des ventes peut pratiquement doubler rien qu’en ajoutant une nouvelle langue à votre site web. En traduisant votre site en espagnol, en italien, en allemand et anglais, vous allez à coup sûr percer en Europe occidentale. Concrètement, si on compare le chiffre d’affaires d’une entreprise française au moment du lancement de son activité e-commerce à celles enregistrés après l’intégration de ces 4 langues, on peut remarquer une augmentation significative de 400%.

Entreprise de e-commerce : Quid de l’investissement nécessaire ?

Se démarquer en Europe occidentale, c’est bien, mais s’ouvrir au monde entier, c’est encore mieux. Ce n’est pas par hasard si plus de la moitié des plus grandes marques proposent un site avec au moins 10 langues, c’est parce que cette stratégie s’avère très efficace pour s’ouvrir vers de nouveaux horizons, d’augmenter sa part d’audience sur le marché et de toucher un maximum de clients potentiels.

Toutefois, il faut dire que l’intégration d’une nouvelle langue implique un effort et un investissement tout aussi conséquent de la part des entreprises. Car pour couvrir tout le potentiel économique de l’achat en ligne à l’international, il faut disposer d’un site web avec au moins 14 langues incluant impérativement celles qui enregistrent le plus d’audience sur internet à savoir l’anglais, le chinois, l’espagnol, l’arabe, le russe, le portugais, le français et l’italien.

Si un tel travail semble nécessiter un effort fastidieux pour la traduction de centaines de pages, actuellement il existe des outils en ligne qui permettent de traduire automatiquement les informations contenues sur le site. Même si le résultat n’est pas parfait, les propriétaires du site peuvent tout de même apporter des correctifs à la traduction. D’autres alternatives se présentent également aux entreprises, notamment les agences en ligne qui proposent des services tout compris incluant la traduction, l’internationalisation et la localisation.