Le fonctionnement d’une entreprise repose sur la gestion de nombreux éléments dont inventaire, comptabilité, RH, relation clients, commandes, etc. Chacun de ces éléments génère et traite d’importantes données. Pour assurer une bonne organisation de son activité, une entreprise devra alors pouvoir stocker et accéder facilement à ces informations. L’usage de logiciels ERP constituera une grande aide.

Qu’est-ce qu’un ERP ?

Un ERP (Enterprise Resource Planning) est un ensemble de progiciels de gestion intégrés. C’est un système servant à unifier en base de données unique les informations générées par l’entreprise et ses départements. Ce système et les données traitées sont accessibles à l’ensemble des employés. Il s’agit d’un répertoire commun et sécurisé où les informations sont à jour, complètes et justes.

L’usage d’un système ERP en entreprise permet de bénéficier de moult avantages. En premier lieu, ces logiciels offrent aux dirigeants une vue d’ensemble sur l’avancement des activités et des opérations en cours.

Les solutions ERP servent également à automatiser certaines tâches redondantes et contraignantes. Elles allègent le travail des employés et optimisent leur productivité. Elles facilitent aussi la collaboration entre les divisions de l’entreprise.

Mais le plus grand avantage d’un système ERP réside dans sa capacité à stocker et sécuriser des données. De plus, son fonctionnement répond aux lois imposées par le RGPD de l’UE (Union Européenne) et la CNIL (Commission Nationale de L’Informatique et Libertés).

ERP et sécurisation de données

Les logiciels ERP peuvent se passer d’une déclaration à la CNIL. Ils ne sont pas régentés par la loi informatique et aux principes de la CNIL. Ils sont juste sommés de respecter les prescriptions légales quant au stockage et au traitement des données à caractère personnel.

Un système ERP peut emmagasiner les données non sensibles des clients d’une entreprise. Ces informations se rapportent à leur identité, leurs données professionnelles et financières, leur situation familiale, la relation qui les lie à la société. Un ERP peut aussi stocker des informations confidentielles sur les collaborateurs dans un fichier GRH. À l’exception des données sensibles,  tout peut y être enregistré : détails de recrutement, gestion des compétences, rémunération, suivi de carrière, suivi de travail, etc.

Une entreprise peut stocker ses données sur un ERP en SaaS ou directement sur Cloud. Chacune de ces solutions présente de sérieux avantages de sécurité.