Les processus psychologiques lors de la création d’un Slogan

Les processus psychologiques de la création d’un slogan mettent en valeur la pertinence de la psychologie sociale pour étudier la production de la communication médiatique et ce, par le biais des études de processus de conception des messages publicitaires. D’après une étude d’ordre qualitative, les concepteurs, dans le but de créer un message, font converser en mémoire de travail des voix intrapsychiques qui comprennent six acteurs de la production publicitaire. L’analyse des représentations mobilisées montre que le processus de création article des procédures de raisonnement inductives, déductives, analogiques mais aussi des traitements heuristiques et automatiques. Il faut également souligner que la création fait aussi appel à l’imagerie mentale qui est en même temps activée avec la réalisation des actes sensorimoteurs de la production graphique manuelle. L’objectif terminal du processus est la phrase qui montre la rationalisation a posteriori du publicitaire notamment au niveau des choix esthético-sémiotiques, à savoir au regard des critères d’acceptation de l’annonceur. Très souvent, le processus de construction du message prend fin quand la bannière répond aux critères d’acceptation du client tel que le créatif se les représente. Le concept de rationalité limitée s’applique donc à la production publicitaire et plus particulièrement au processus de décision d’arrêt.