Parallèlement à la transformation digitale, les entreprises doivent renforcer les précautions pour lutter contre la cyberattaque. Les conséquences non négligeables de tel acte demande plus de vigilance surtout aux PME qui disposent d’un système informatique vulnérable. Il faut savoir que les dangers d’une cyberattaque ne touchent pas seulement les petites entreprises mais toutes sociétés traitant des données informatiques. Découvrez nos conseils essentiels pour lutter contre ce fléau du web.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de faire un rappel de ce qu’est une cyberattaque. Elle constitue un acte malveillant visant à violer le système informatique d’une entité donnée. Les attaques informatiques les plus populaires sont l’intrusion, le vol de données, le ransomware ou demande de rançon et le phishing.

Faire des mises à jour des outils informatiques

Cette première mesure revêt un intérêt important dans la lutte contre la cyberattaque. Elle rend les appareils informatiques plus performants. Une mise à jour consiste à accepter  des changements effectués à un logiciel, applications, antivirus ou tout autre outil informatique pour obtenir des correctifs et jouir d’un nouveau design.  Par conséquent, elle permet de d’accroitre le niveau de sécurité du système informatique de l’entreprise. Elle doit se faire régulièrement pour réparer les failles de sécurité et les erreurs. À part la sécurité, une mise à jour offre aussi une meilleure expérience utilisateur en bénéficiant de nouvelles fonctionnalités

Effectuer un audit de sécurité du système informatique

À l’heure du business digital, il existe des bonnes raisons  de réaliser un audit de sécurité pour prévenir différentes formes de cyberattaques.  Il révèle les failles de sécurité  et permet de dresser un bilan du système informatique. Cet audit doit en principe être effectué par un professionnel en la matière, qui doit établir un rapport sur l’état du système informatique de l’entreprise.  Il rend facile la mise en place de mesures adéquates pour sécuriser les données personnelles et sensibles. Il met en exergue les menaces pesant sur l’entreprise en cas de vulnérabilité de la structure informatique. Un audit de sécurité consiste à contrôler la performance du système informatique en général.

Un audit ne suffit pas. L’entreprise devra mettre à jour les normes de sécurité en fonction des résultats de l’audit. L’équipe d’audit peut aussi proposer des solutions si elle constate une faille de sécurité ou des risques d’attaque informatique.

Choisir un hébergeur fiable pour sécuriser un site web

Face au développement du e-commerce, le choix  d’un hébergeur revêt un intérêt non négligeable. Un hébergeur est un prestataire qui propose ses services pour héberger les sites web des entreprises. L’hébergement consiste donc à offrir un espace de stockage pour un site web. Il peut proposer aussi d’autres services comme la gestion et la sécurisation des données.

Plusieurs critères peuvent définir un hébergeur fiable :

L’hébergement de site web nécessite en principe une infrastructure informatique appelée serveur qui assure donc le stockage des données. En premier lieu, elle doit être dotée de dispositifs de sauvegarde des données permettant d’enregistrer les informations quel que soit le type d’incident qui se produit (erreur).

Elle doit offrir des services d’assistance, c’est-à-dire qu’il assure la mise à jour régulière. Un hébergeur sérieux doit prévoir aussi des mesures anti-incendie parce que le matériel nécessaire à l’hébergement peut présenter des risques de dégâts importants en cas d’incendie. Pour se faire, l’hébergeur doit mettre en place un outil de détection et d’extinction d’incendie.

Afin de permettre au site de fonctionner en permanence, le serveur doit disposer aussi une double alimentation électrique. Ainsi, en cas de problème d’alimentation, le site peut toujours rester en ligne via cette alimentation de secours.

Concernant la sécurisation des données, un hébergeur fiable doit offrir un accès sécurisé avec un système de contrôle rigoureux comme l’identification biométrique ou de reconnaissance faciale. Il doit garantir une protection juridique des données qu’il stocke.

Utiliser des mots de passe et authentification sécurisés

Les accès au système informatique ne doivent pas être négligés. Les mots de passe  permettent de limiter ainsi l’accès aux données sensibles. Cependant, ils doivent être sécurisés c’est-à-dire complexes (difficile à identifier) et uniques. Cette mesure de sécurité permet de lutter contre les intrusions d’un tiers malveillant. Il faut cependant assurer un renouvellement de mot de passe de façon périodique. L’utilisation d’un mot de passe « fort » (composé au minimum de 8 caractères avec majuscule, minuscule et caractères spéciaux) est fortement recommandée.

D’autres politiques d’authentification sont aussi efficaces de contrôler l’accès aux données de l’entreprise et offrent un niveau de sécurité plus élevé. Il en est ainsi de l’authentification à double facteur. Elle consiste  à utiliser un numéro de téléphone pour obtenir un code unique avant d’accéder à un site internet. L’utilisation de ce type d’authentification se généralise. La plupart de grands sites e-commerce utilise cette politique d’identification.

Choisir un prestataire offrant des garanties de sécurité des données

Pour terminer, les entreprises sont parfois amenées à travailler avec des prestataires pour le traitement de ses fichiers clients. À titre d’illustration, elle peut mettre à disposition d’un prestataire marketing les données personnelles des clients, qui pourraient être à l’origine d’un  vol ou perte des données en cas de faille de sécurité.  Ainsi, la meilleure solution consiste prendre des précautions en choisissant  un prestataire offrant des garanties de sécurité adéquates.

Les garanties de sécurité ne suffisent pas, il faut que les mesures de sécurité doivent être adéquates aux risques d’attaque informatique  qui pèsent sur le traitement des données surtout pour les données sensibles. L’Agence Rosemees qui aide les PME dans leur transformation digitale offre des mesures de sécurité appropriées pour prévenir les risques de cyberattaque.