Les techniques de vente de service

Les techniques de vente de service
La vente d’un service s’avère plus délicate car, contrairement au produit qui a une description sur une fiche produit, un échantillon et une vidéo, le service n’est pas matérialisé, il se présente sous une satisfaction d’utilisation. Il existe donc des techniques de vente propres à la vente de service notamment de vendre, un professionnel de service doit vendre.

Il faut en sorte de trouver l’utilité du service pour le client, répondre à ses attentes et conclure la vente. Il faut savoir qu’une bonne vente laisse tout le monde gagnant c’est-à-dire satisfait de la transaction effectuée à savoir la réponse à ses besoins pour le client et l’argent de la vente pour le commercial. En outre, il faut savoir mettre le client à l’aise pour espérer lui vendre un service. Mettre le client à l’aise consiste à sacrifier une partie de notre confort. Cela relève donc des compétences dans la communication verbale et non-verbale, tout en sachant que la manière de s’exprimer influence considérablement la réaction du client.

Pour vendre un service, il faut savoir qu’il y a la société qu’on représente derrière et dont on porte l’uniforme. Il ne faut jamais dire du mal de la société sinon c’est sa crédibilité qui en porte un coup. En outre, une attitude positive est la meilleure arme pour vendre un service. En effet, deux questions doivent être posées du côté commercial notamment l’effet de ce que je vais dire au client et la recherche d’un moyen plus positif pour l’exprimer.

Enfin, être honnête représente la dernière étape d’une technique de vente de service. Un professionnel de service intègre et digne de confiance relève de la société qui l’emploie.