L’éco-responsabilité d’une entreprise implique évidemment la mise en avant d’un processus qui intègre dans sa décision globale les impacts environnementaux. L’éco-responsabilité touche aussi bien l’organisation de l’administration que les relations B2B, B2C et B2E. Elle concerne également la communication. Moyen de communication efficace et rapide, le site internet d’une entreprise peut être conçu de façon responsable. Comment s’y prendre alors ?

Une entreprise éco-responsable doit concevoir un site léger

Il faut retenir que chaque requête effectuée par un internaute et chaque retour d’information du serveur consomment de l’énergie. Et plus le mécanisme met du temps à répondre, plus la consommation est importante. L’astuce consiste alors à envisager un site conçu avec une technologie économe. Lors du développement du site, il est possible de réduire les fonctions inutiles. Plusieurs autres techniques peuvent être considérées pour alléger le site : utilisation d’images à résolution faible, choix d’un design épuré, choix des couleurs d’affichage moins énergivores (les couleurs claires permettent d’économiser plus d’énergie que les couleurs sombres), suppression des superflus comme les animations flash et les encarts publicitaires

Se tourner vers un fournisseur d’énergie verte

Pour entretenir et créer le site, l’entreprise doit s’équiper d’un système électrique 100 % renouvelable. Cette énergie peut provenir d’un central hydraulique, telle que proposée par EDF ou Energie d’ici. Il peut aussi s’agir de l’électricité renouvelable (éolienne, photovoltaïque) fournie par des entreprises telles que Mega Energie, Ilek, GEG, Planète Oui ou encore Total Direct Energie. Bien entendu, l’entreprise éco-responsable ne va seulement pas utiliser ce type d’énergie pour alimenter ses ordinateurs. Il faut que tous les points utilisant des ressources profitent de cet avantage.

Se tourner vers un hébergeur vert

Une entreprise éco-responsable se doit de collaborer avec des partenaires qui partagent la même préoccupation environnementale. Le choix d’un hébergeur vert s’annonce être dans cette optique. Vert, dans le sens où son centre de données est alimenté par de l’électricité issue de l’énergie 100 % renouvelable. Il peut par ailleurs appliquer des codes internes à visée écologique comme le triage sélectif de déchets, le déplacement des salariés à vélo ou encore l’utilisation d’éclairage LED dans les locaux.

L’entreprise éco-responsable qui souhaite utiliser un site comme son moyen de communication principale doit faire appel à un expert du numérique.