L’architecture du texte web

L’architecture du texte web

Pour pouvoir adapter un texte papier au web, parfois, il exige une réexploitation que ce soit sur la méthode de présentation des caractères du texte, ou la présentation des images ou graphismes. Mais la longueur du texte y tient un grand rôle.
Si le texte contient seulement 1000 à 4000 caractères, il faut envisager à le présenter sur une seule page. Donc, on doit tout voir sur cette page, à savoir le titre, avec des caractères spéciaux pour une meilleure visibilité, et le texte traité dans des paragraphes séparés.

Pour un texte ayant une longueur moyenne c’est-à-dire 4000 à 10000 caractères, la mise en page aura un rôle important pour ne pas laisser fuir les lecteurs. L’utilisation des liens devient indispensable pour tout mettre en relief, et tout sera inclus dans la même page.

Au cas où le texte est très long, dépassant les 10000 caractères, les rédacteurs doivent penser à les mettre sur plusieurs pages web. Dans ce cas, on peut créer des liens hypertextes correspondant aux tables des matières avec des mots clés bien choisis. Dans ce cas, le texte papier sera considéré comme un fournisseur d’informations car tout doit être réexploité dans le texte web, sachant que même sur internet la lecture sur un site est totalement différente des textes qu’on écrit sur Face book ou sur un blog etc. Alors, Un texte long doit être traité minutieusement, si on veut que les lecteurs vous restent fidèles.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *