Développement
Logiciel

Un logiciel est une application informatique particulière et sur-mesure pour Windows, Mac, iPad, Android, etc. Il sert à optimiser les méthodes de travail selon les besoins métier spécifique de chacun. Il est créé par une équipe d’ingénieurs et décomposé en différents modules dont un chef de projet est destiné à se charger de sa conformité en général. Le développement logiciel quant à lui sert à étudier, concevoir, construire, transformer, mettre au point, maintenir et améliorer des logiciels. Bref, c’est un processus qui consiste à bâtir des applications informatiques, qu’elles soient élaborées par une entreprise ou par un éditeur qui les met en vente.


Un développeur de logiciels

Un développeur de logiciels, c’est aussi un employé d’éditeur de logiciels, un membre d’une société de services et d’ingénierie informatique (SSII), mais également un travailleur indépendant ou un adhérent de la communauté du logiciel libre. Il doit avoir la capacité de conseiller et d’aider à la formalisation des spécifications fonctionnelles, de concevoir une interface utilisateur de qualité, de structurer une application web et mobile, de développer des programmes informatiques (VBA, PHP…) et de tester selon les méthodes agiles. La maintenance du logiciel fait partie de ses fonctions selon les demandes. D’un autre point de vue, le développeur de logiciels sait aussi concevoir des bases de données sur-mesure (MS Access, MySQL / PostgreSQL…).

Développer un logiciel

Pour procéder au développement de logiciel, le développeur doit avoir en premier lieu un cahier des charges composé de l’objectif du projet, l’objectif du logiciel, la description du logiciel… Ensuite, il s’appuie sur des langages particuliers (langage HTML, SQL…) afin d’établir les instructions à suivre, quel que soit le support. Il doit reconnaître les attentes de l’usager et de mettre au point un modèle théorique du logiciel. Cela peut se reposer sur des environnements de développement composés de codes, d’alphabets spécialisés et de symboles, de caractères et de règles. Tout cela lui servira également à la conception et le contrôle du logiciel, mais aussi à l’adéquation de son usage et son bon fonctionnement.
Avant la version finie du logiciel, il est toujours primordial de mesurer la crédibilité de la faisabilité en procédant par des tests et détecter les défauts. Cela est dit « test avant intégration ». Une fois construit, le logiciel ou « l’outil personnalisé » est installé dans le système de l’usager, il doit toujours avoir avec lui une procédure d’installation, de vérification, de documentation et de support. Cependant, il existe aujourd’hui plusieurs sociétés spécialistes dans la création et le développement de logiciels.