L’audience anglophone que vous perdez n’ayant pas votre site en Anglais

Traduction de texte agence choisir rosemees

 

 

 

 

 

 

Le moteur de recherche Google Analytics propose de mesurer le taux de fidélité des utilisateurs ainsi que leur cadre de progression d’une date à une autre.
Un site multilingue prend de plus en plus d’ampleur à l’heure actuelle. Les webmasters eux-mêmes en sont convaincus et travaillent désormais dans ce sens. Quand on évoque le site multilingue, il faut penser à la langue française, anglaise, italienne et allemande. Cependant, avec l’évolution de la mentalité et l’ouverture au monde, il faut désormais y inclure au moins la langue espagnole et néerlandaise.
A titre d’illustration, il faut savoir qu’une augmentation de 400% a été observée dans les ventes pour les différentes entreprises qui ont travaillé en ligne et mis en exergue le site multilingue, soit environ 100% par langue. Son adoption signifie plus d’attention de la part de ces entreprises en ce sens qu’elles pensent à leurs fidèles visiteurs et s’en soucient. L’idée de personnaliser leur clientèle n’est également pas en reste.
Cependant, il faut mettre en œuvre un site web en langue anglaise puisque les visiteurs anglophones représentent tout de même 27%, suivant les chiffres révélés par les Statistiques mondiales d’Internet. Ce pourcentage est loin d’être imposant certes, mais représente une importante perte en matière de vente de produits en ligne.
Une entreprise soucieuse de son image, de sa notoriété et de son bénéfice ne se permettrait point de perdre une telle proportion d’où l’importance de tout de même favoriser un site en langue anglaise.