Définir le marketing one-to-one

one-to-one-holy-grail

L’entreprise doit rassembler tous les moyens disponibles pour établir une dialogue avec les clients, et assurer une approche communicative avec chaque client. Il ne suffit pas de les écouter pour savoir leurs besoins mais de les approcher un par un d’où la communication personnalisée. C’est ce qui définit le terme marketing one-to-one. Faire des analyses approfondies des clients de l’entreprise est déjà une étape non négligeable mais ça ne suffit pas pour connaître ce que les consommateurs attendent de l’entreprise, alors le dialogue avec chaque client prend son ampleur dans le domaine commercial. Pourtant, ce dialogue personnalisé ne requiert pas forcément des offres dédiées à chaque individu.

Ce marketing a ses spécificités, à savoir la création des messages personnalisés dans le but d’améliorer la relation avec les clients, d’où le Customer Relationship Management ou CRM. Le responsable de ce département doit avoir un bon sens de l’écoute pour collecter des données de la part des clients, les informations reçues des clients ne peuvent pas être négligés. Et on doit les transformer en offres motivant les clients cibles à devenir des clients fidèles. Grâce à la nouvelle technologie, il est possible et facile d’avoir ces informations, prenons l’exemple des centres d’appels qui connaissent son ampleur dans le domaine du commerce en ce moment.

Pour de plus amples explication, on peut citer les systèmes de fidélisation, afin de maintenir le dialogue avec chaque client. Certaines entreprises choisissent de donner des récompenses aux clients et ça dépend du degré de leur fidélité. Elles les démontrent en leur donnant des échantillons ou des remises ou des offres spéciales.

Pourtant, comme tous les autres marketing, avec les stratégies one-to-one, les marketers sont obligés de faire des études spécifiques avant d’approcher individuellement les clients en considérant leur comportement. Sinon, le dialogue personnalisé ne sera pas réussi. Les démarches pour effectuer ces études doivent donc être pertinentes.