Définir le marketing industriel

collaboration

Le marketing industriel est l’ensemble des méthodes adoptées pour commercialiser des produits auprès des entreprises ou à des clients professionnels, c’est ce qu’on appelle marketing B to B. Les techniques et démarches à suivre ressemblent à celles du marketing classique, seulement les professionnels consommateurs utilisent les produits qu’ils ont achetés pour promouvoir et améliorer la qualité de leur production. L’analyse du marché en est la première étape à franchir.
Les produits vendus vont être réutilisés par les entreprises acheteurs d’une manière indirecte ou directe, ensuite ils peuvent être revendus à d’autres entreprises ou à des ménages. Une fois vendus, les produits peuvent être transformés afin d’obtenir d’autres produits et ces derniers produits seront remise en vente. Comme exemple, on peut citer les machines de fabrication ou des équipements de fabrication produits par des entreprises industrielles, ces machines seront vendues à d’autres entreprises pour créer les produits finaux. On peut citer comme exemple les produits chimiques, venant d’une première entreprise et vendues à une deuxième, cette dernière l’utilise pour créer d’autres produits et les revend à des ménages ou encore à des entreprises.

Encore concernés par le marketing industriel sont les usines de fabrication des fournitures de bureau qui seront vendues à des professionnels et revendues auprès des ménages. Pareil cas pour les produits d’entretiens. Afin de garantir la réussite des stratégies marketing industriel, les marketers doivent être conscient du comportement des cibles et leurs attentes et de transformer les relations de vente selon la circonstance. Connaître les besoins des entreprises clients est un fait à ne jamais négliger dans le marketing industriel, étant donné que la relation commerciale ne s’arrêtera pas au niveau des deux entreprises ou B to B mais s’écarte jusqu’au niveau des ménages.
En outre, comma la première relation s’agit d’une entreprise à une entreprise, le nombre de clients peut être très restreint, car il faut qu’il y ait une interdépendance entre les activités des deux entreprises. Donc c’est fort possible que les fournisseurs et la production dépendent inévitablement des clients. Ce n’est pas le cas pour la relation commerciale B to C qui est un achat spontané.