Définir le marketing ethnique

etnomarketing

Dans le monde entier, on assiste à une large variété ethnique, même dans un pays. D’où l’adoption du marketing ethnique afin de définir le type de marché adaptable à toutes catégories ethniques. Cela signifie que chaque catégorie a leur caractéristique environnemental pouvant avoir effet sur leur comportement su le marché. Il faut donc leur présenter des offres suivant leurs cultures et conditions physiques.
Pour pouvoir mettre en place ce type de marketing, les marketers doivent exécuter préalablement des études démographiques pour avoir les ratios des groupes raciaux dans un endroit déterminé ainsi que leur identification, ce qui permet de choisir les stratégies efficaces correspondant à leurs attentes. Cette étude est nécessaire et indispensable car on reconnaît qu’il y ait une grande différence dans le comportement des consommateurs de différents origines, par exemple les besoins des peuples américains sont différents par rapport à ceux des orientaux. Autre exemple à citer est l’existence des entreprises qui n’acceptent pas la présence des couleurs noires dans leur campagne publicitaire. Dans le cas contraire, certains consommateurs ne sont pas motivés à acheter des produits de couleurs noires. Ce qui signifie que l’ethnie a une grande conséquence dans l’achat, sur le marché, d’où la valeur du marketing ethnique.

Ce type de marketing aide les entreprises dans la promotion de leur produit et/ou service, auprès des différents groupes d’individus de même origine. En plus, il peut être appliqué à tous types de produits. Il faut soulever que si l’on parle de marketing ethnique, il ne s’agit pas de couleur de peau ou culture simplement, mais aussi on a remarqué une différence de situation budgétaire entre les différentes races ethniques. Les marketers doivent en être conscients avant d’établir les stratégies. Ce type de marketing doit permettre à une segmentation de la vente avant d’être proposée aux différentes ethnies.