Définir le marketing d’étude, stratégique, terrain

processus-strategie-marketing

En terme commercial, le marketing d’étude, stratégique, terrain englobe l’étude des marchés, quelles sont les stratégies à mettre en place et comment les mettre en œuvre.
Concernant l’étude des marchés, plusieurs activités sont à réaliser et elles ont tous un seul objectif qui est la réflexion marketing. Dans l’ensemble, le travail consiste à l’analyse approfondi du déroulement du marché, ses forces et faiblesses, la définition des besoins des cibles, les comportements des clients et leurs appréciations. Avec le marketing d’étude, diverses techniques sont à adopter, à savoir les enquêtes pour avoir la statistique quantitative, les différentes réunions pour avoir des statistiques qualitatives.

Le marketing stratégique consiste à toutes les études réflectives en vue de l’augmentation des chiffres d’affaires de l’entreprise, en définissant toutes les démarches à suivre pour faire correspondre l’offre et la demande. Ce marketing permet de définir les ressources que ce soit en logistique, humaines ou financières, qui sont inclus dans l’analyse interne. L’analyse externe englobe la rentabilité du marché et sa capacité pour faire face aux concurrents. Quel que soit l’analyse à faire pendant le diagnostic préalable, il est indispensable de se référer aux indicateurs de l’objectif afin d’en définir le grand but.

Après l’analyse du marché et les études stratégiques, il faut maintenant entrer dans la réalisation et leur mise en place. Le travail consiste à faire correspondre l’offre avec les besoins des cibles. En outre la réalisation des stratégies vise à ce que l’entreprise puisse augmenter sa rentabilité tout en améliorant le système de fidélisation des clients. Durant la mise en œuvre, l’entreprise utilise toutes les ressources disponibles pour avoir une meilleure place parmi les concurrents et ce pendant un moment défini. En outre, les contraintes existent toujours mais c’est le rôle de l’entreprise d’en trouver des solutions. Il s’agit des contraintes internes et externes.