La population Baka “pygmées” a fait une demande à la Commission européenne afin que leurs responsables puissent leur rendre visite. Les pygmées veulent partager leur avis concernant le sujet très controversé de Messok Dja. La population Baka n’est pas en faveur de ce projet mais le Fonds mondial pour la nature (WWF) et la Commission européenne ont constamment financé la création du parc depuis 2014. Ce n’est qu’en 2019 que les responsables ont demandé l’avis des communautés.

Vous pouvez lire cet article dans son intégralité sur le site de Survivalinternational.fr

Vous avez besoin d’un rédacteur web? Faites appel à Rosemees Co Ltd pour la création de contenu de qualité optimale. Vous pouvez aussi bénéficier de nos packs articles selon les besoins de votre entreprise.