L’informatisation des actions impose aux entreprises l’utilisation d’outils adéquats. Tendance, mais surtout indispensable, l’ERP constitue aujourd’hui la colonne vertébrale d’une entreprise ancrée dans l’univers de la technologie moderne.

Enterprise Resource Planning définition

Enterprise Resource Planning ou ERP est un outil, un progiciel qui vise à rendre l’ensemble des tâches d’une entreprise plus facile. Son principe repose sur un système d’informations où sont intégrées plusieurs applications indépendantes, mais partageant une seule base de données commune. L’exécution des tâches est définie par un système automatisé paramétrable et préétabli appelé moteur de workflow.

À quoi sert l’ERP et quel est son intérêt pour une entreprise ?

Grâce à l’Enterprise Resource Planning, une entreprise peut homogénéiser son système d’information. L’outil est en effet capable de couvrir plusieurs domaines de gestion : gestion comptable, gestion des ventes, gestion des stocks, gestion des ressources humaines, contrôle de gestion, etc.

L’ERP est ainsi le garant de l’unicité des informations qui sont interconnectées dans l’entreprise. Les processus et les données sont standardisés. Il n’y a donc aucun risque de redondance d’informations. Les données transactionnelles sont par la suite transformées en informations utiles.

Par ailleurs, l’outil présente un intérêt pour l’entreprise parce qu’il réduit les coûts de gestion de l’information. Il permet entre autres de maîtriser les délais de mise en œuvre. Au final, c’est un moyen d’accroître la productivité.

Quels sont les critères de choix d’un Enterprise Resource Planning ?

Les ERP peuvent s’adapter à toutes les structures d’entreprises, qu’elles soient multinationales, PME ou PMI. Comme ils sont édités par des sociétés, leur utilisation implique l’achat d’une licence. On peut par exemple citer SAP, MICROSOFT ou Oracle. Cependant, on retrouve sur internet l’émergence des ERP Open source, c’est-à-dire gratuits, tels que Compiere Inc, Odoo ou OpenBravo.

Les deux types d’Enterprise Resource Planning se distinguent par leur capacité. Si les ERP propriétaires se destinent aux grandes entreprises, les ERP Open Source s’adressent plutôt aux PME. Il faut aussi noter que les premiers proposent des solutions spécifiques à la hauteur des attentes des utilisateurs. Ils leur font profiter d’une prise en charge complète (maintenance, assistance…). Quant aux seconds, leur utilisation requiert des compétences pour les paramétrer et les déployer de façon optimale.

À l’entreprise de faire donc son choix. Pour ne pas s’y tromper, il faut vérifier certains critères comme la pérennité du progiciel, ses fonctionnalités, sa sécurité, sa praticité ainsi que sa performance.