Le SAAS est-il une solution viable à long ou moyen terme

L’informatique a largement évolué depuis quelques temps. Mis au point dernièrement, il y a le SAAS ou Software As A Service. Ce nouveau concept est un moyen d’abonnement à un logiciel distant sans avoir recours à l’installation de ce dernier sur son propre terminal. Une nouvelle solution dont la capacité sur le long ou moyen terme reste à déterminer.


Le SAAS, c’est quoi exactement ?

Le SAAS est un nouveau moyen d’accéder à un logiciel qui n’est pas installé dans votre terminal. C’est une nouvelle forme de gestion créée récemment. Les logiciels sont parfois disponibles en ligne et les entreprises ne sont plus obligées d’utiliser ces derniers sur leurs propres serveurs. L’utilisation est payante et variable en fonction des besoins de chaque entreprise. Cette dernière ne sera pas dans l’obligation d’héberger le logiciel et n’aura pas besoin de stocker les données en interne. C’est au rôle de prestataire de gérer la maintenance du logiciel.

Une charge immédiatement déductible

Le SAAS est un service utilisé quand l’entreprise en a besoin. Le coût devient alors une charge déductible dans l’immédiat. L’entreprise y gagne alors sur le long terme à ce rythme par rapport à un investissement s’étalant sur plusieurs années. De plus si le logiciel n’est plus utile pour l’entreprise, les pertes ne sont pas considérables. Les coûts étant moyennés à chaque utilisation, le logiciel ne constitue donc pas une perte d’argent. De plus, il présente des avantages importantes dont un logiciel accessible en ligne, aucune données stockées en interne, des mises à jour automatisés, une efficacité spatio-temporelle, une sécurisation optimale.

Une solution viable sur le court terme

Si jamais un litige survient ou le prestataire fait défaut à l’entreprise, le SAAS devient alors une solution à court terme seulement. Les transferts de données seront alors compliqués car l’entreprise doit changer de prestataire.