Les entreprises ont une grande part de responsabilité concernant la réduction des émissions de gaz carbonique. Si une entreprise ne s’est pas encore engagée dans la conversion écologique, quelques gestes éco-responsables peuvent toutefois être adoptés en attendant qu’elle internalise le concept environnemental dans sa production.

Entreprise éco-responsable : Réduire les dépenses d’énergie et les consommations au bureau

Il s’agit d’adopter les gestes basiques comme :

  • Éteindre les lumières dans les salles qu’on n’utilise pas. Pour éviter l’oubli, l’entreprise peut faire installer des lumières basse consommation à détection de mouvements.
  • Fermer les fenêtres lorsque la climatisation ou le chauffage est en marche. Il faut toutefois s’assurer que leur isolation soit performante.
  • Ajuster les chauffages et les climatisations à la bonne température. Retenons que 1 degré en moins de chauffage équivaut à 7 % d’économie en énergie.
  • Éteindre les ordinateurs ou programmer leur mise en veille après une inactivité.
  • Utiliser des tasses au lieu des gobelets en plastique (pause-café). Les gobelets mettent un siècle à se décomposer.
  • Limiter l’utilisation du papier en adoptant la politique « paperless ».

Rendre les déplacements en entreprise plus écolo

L’impact environnemental des transports est pesant. Plutôt que de se rendre au travail en voiture, les salariés peuvent prendre le métro, le vélo ou encore les trottinettes électriques de location (à la mode dans les grandes villes). Par contre, si le secteur manque de transport en commun, il est toujours possible d’opter pour le covoiturage entre collègues afin de limiter la quantité de CO2 émise. Certaines entreprises migrent leur flotte de véhicules vers les modèles hybrides ou 100 % électriques. Pour recharger ces voitures, il est possible de faire un abonnement en solution de recharge auprès d’un prestataire. Celui-ci peut fournir des bornes aux domiciles des collaborateurs ou dans le site de l’entreprise.

Trier et recycler les déchets

Il est recommandé aux entreprises éco-responsables d’installer dans leurs locaux des bacs de tri. Il faut inciter les salariés à prendre eux aussi leur responsabilité. Selon une étude de l’ADEME en 2016, un salarié du tertiaire produit entre 120 à 140  kilos de déchets sur l’année. Il est donc temps de s’habituer à mettre les canettes dans la corbeille verte, les capsules de café dans la violette, les déchets en plastique dans la rouge et les papiers dans la corbeille bleue.

Entreprise éco-responsable : Sensibiliser les collaborateurs

Afin que tous les petits gestes éco-responsables soient mis en œuvre, l’entreprise a le devoir d’informer et de former ses collaborateurs. En effet, sans la participation de ces derniers, les efforts seront vains. Un team building permet par exemple de développer la fibre écologique des employés.