Les points essentiels à connaitre sur le Digital Asset Management

Les points essentiels à connaitre sur le Digital Asset Management
Le Digital Asset Management (DAM) est une solution de gestion de ressources numériques qui aide à simplifier l’organisation et la diffusion des dits contenue. Comptant parmi les outils incontournables pour les entreprises souhaitant optimiser la gestion de leurs actifs numériques, la DAM promet de nombreux avantages indéniables.

À qui s’adresse le Digital Asset Management (DAM) ?

Les entreprises qui disposent d’une grande manne de ressources et qui ne savent pas comment le gérer doivent recourir à un système Digital Asset Management (DAM). A noter que les solutions Digital Asset Management (DAM) s’adressent aux entreprises de toute taille et de tous les secteurs d’activité. Elles permettent non seulement de gérer, d’indexer, de modifier, de classer, de stocker ou encore de diffuser un fichier numérique d’une plateforme à une autre. Si l’on sait que les solutions DAM peuvent stocker des milliers de fichiers numériques, l’entreprise peut s’assurer de toujours avoir à disposition des contenus pertinents (photos, vidéos, textes, audio, etc.) qu’elle pourra réutiliser au besoin ou archiver jusqu’à ce qu’il soit nécessaire de le ressortir et de le diffuser sur divers supports médias.

Quid de la sécurité des contenus archivés ?

Pour ce qui est de la sécurité d’accès aux contenus, il faut savoir qu’il est possible de configurer la solution et de limiter l’accès aux ressources numériques stockées à une liste d’utilisateurs limitée. L’accès peut également être protégé avec des mots de passe, selon la politique de confidentialité de l’entreprise. Les utilisateurs peuvent ainsi accéder à la plateforme, rechercher et consulter les fichiers enregistrés et même uploader de nouveaux fichiers. Même volumineux, les contenus médias pourront être aisément manipulés comme ils sont centralisés sur une plateforme collaborative, tous les utilisateurs désignés peuvent y accéder. La diffusion et le partage des contenus numériques se feront ensuite plus aisément, via les réseaux sociaux ou en interne par voie électronique.