Transcription Médicale

Le travail à domicile devient une recherche quotidienne à nos jours. Beaucoup de gens peuvent réussir via ce travail et la transcription médicale en est un. Ce travail consiste à faire une dictée des documents de santé, ça peut être un rapport d’autopsie, ou résumé de décharge ou fiche médical d’un patient ou autre. Le transcripteur essaie de les rédiger en texte écrit.


Le travail de transcription médicale n’est facile, alors les personnes qui s’y intéressent doivent comprendre les terminologies médicales, connaissent très bien l’anatomie et la physiologie, les étapes de diagnostic d’un patient et enfin divers traitements. Il devra y avoir une formation appropriée à suivre, et le professionnalisme demande une grande capacité linguistique car il se peut que la dictée soit en langue très variée. Pourtant les plus utilisées sont l’anglais et le français.

En outre, les transcripteurs sont à la hauteur des processus de la pharmacologie et de la médecine de laboratoire. La connaissance de langue médicale y joue un rôle important. La signification de ce qu’il écrit et la dictée doivent être cohérentes pour éviter les erreurs. Le texte à livrer doit comporter une qualité en respectant les spécifications fournies par les demandeurs.


Prenons l’exemple de la transcription d’un rapport de traitement d’un patient. La dictée peut comprendre l’historique de ses examens physiques ou consultation, il y aura aussi le rapport de changement de son état de santé, les rapports de radiologie, les rapports de pathologies, des protocoles opératoires, des notes de suivi, des sommaires de départ etc. C’est pour insister que la transcription médicale n’est pas accessible à tous mais nécessite des spécialistes en médecine.

Dans un centre de transcription médicale, le travail sera assuré par des spécialistes ayant suivi une formation appropriée non seulement en médecine mais aussi au changement de la technologie et des terminologies. Les spécialités les plus demandées sont la cardiologie, chirurgie plastique, dermatologie, gastro-entérologie, gynécologie, neurologie, oncologie, ophtalmologie, orthopédie, ORL, pneumologie, psychiatrie, radio-oncologie, urologie.

Plus le transcripteur traite un dossier, plus son expérience s’accumule. Certains centres recrutent des transcripteurs médicaux stagiaires et à force d’y travailler pendant quelques temps, le centre les recrute en tant que professionnels en transcription. L’objectif d’amélioration est donc prioritaire pour tous les transcripteurs médicaux.

Les dictées seront envoyées de manière confidentielle et traitées par des lignes bien sécurisées, la géo-localisation des transcripteurs ne pose pas de problème si le travail se fait à distance. Les outils utilisés sont les dictaphones numériques. Les informations sont encryptées pour en assurer la confidentialité. D’ailleurs des règles de sécurité et de confidentialité sont disponibles et à respecter par tous les transcripteurs, parfois des procédures internes pour la sécurisation des documents sont à établir. La plupart des demandeurs sont les hôpitaux et les cliniques médicales.