SAAS
solutions

Le SAAS ou Software As A Service, traduit comme étant un service se substituant au logiciel, est l’équivalent commercial de l’architecture orientée service ou SOA. C’est un modèle d’exploitation commerciale des logiciels où ceux-ci sont installés sur des serveurs distants au lieu d’intégrer la machine de l’utilisateur. Ainsi, au lieu de payer la licence d’utilisation d’une version du logiciel, les clients payent plutôt un abonnement. Le SAAS s’applique actuellement à la gestion de relation client et de ressources humaines, à la visioconférence, à la communication unifiée et à la messagerie et logiciels collaboratifs. Attention tout de même, il y a des avantages et des inconvénients à la solution SAAS.


SAAS : Avantages

La solution SAAS offre un meilleur contrôle des charges techniques. En effet, le coût se fixe en fonction du nombre d’utilisateur puisque l’ensemble des solutions techniques est délocalisé. Le prix par utilisateur englobe le coût des licences des logiciels, de la maintenance et de l’infrastructure. La solution SAAS permet également un impact budgétaire moindre car, contrairement à une procuration de licence, le total des coûts d’acquisition et de maintenance de la solution est très moyen. Le déploiement est rapide tellement la préexistence de la solution SAAS permet un temps de déploiement extrêmement faible. Et enfin, la consommation électrique se trouve réduite. Tes sont les avantages de la solution SAAS.

SAAS : Inconvénients

Pour ce qui est des inconvénients, la solution SAAS oblige l’entreprise à prendre des dispositions contractuelles avec le fournisseur pour les données sensibles ou confidentielles car, les données relatives à l’entreprise cliente sont stockées sur les serveurs du prestataire fournissant la solution. De plus, le niveau de confidentialité des données ou des documents dépend de la législation du pays de l’hébergeur. Et si je voulais procéder à une migration informatique ? Eh bien cela serait compliqué. En effet, il faudra pour cela basculer les données de la plate-forme d’un fournisseur vers celle d’un autre, et cela à de très fortes chances d’engendrer divers problèmes associés, la compatibilité par exemple.
Bref, la solution SAAS est un assez bon parti si l’on sait en tirer le maximum de ses avantages. Toutefois, des inconvénients subsistent et peuvent peser lourd sur la balance. Autant il est pratique de ne pas avoir à payer une licence mais plutôt un abonnement, autant il est moins pratique de transférer les données en cas de migration informatique. A chacun ses préférences et son appréciation de la solution SAAS.