Marketing Vert

Le mot vert désigne l’environnement, le marketing vert ou « green marketing » est caractérisé par l’intégration de l’environnement dans les stratégies de marketing des sociétés. Ce système sert à utiliser les caractéristiques écologiques du produit pour mieux le vendre. Ces caractéristiques répondent à la question suivante : quelle est la matière première écologique du produit, est ce que le produit est recyclable ou biodégradable ou non.


L’intégration de l’environnement dans les stratégies marketing nécessite une réflexion approfondie sur le positionnement de l’entreprise au début et ce qu’on veut en venir, sur sa légitimité à entrer dans le développement durable, sur son image envers les clients et sur les attentes des clients. Si on a justifié que cette intégration est vraiment indispensable, l’entreprise doit procéder à la prise en compte des attentes environnementales des marchés et des consommateurs via la publicité.

Pour tout genre d’entreprise, le marketing vert devient un outil indispensable car il permet à la commercialisation des produits en se montrant un peu attentifs aux enjeux environnementaux. D’ailleurs, l’écologie a pris son ampleur dans la vie quotidienne d’une société. L’objectif est de favoriser le télétravail si possible, réduire les déchets, réduire l’emballage, réduire l’impression papier c’est-à-dire réduire l’utilisation d’encre à imprimante, planter des arbres, réduire l’utilisation des produits énergétiques comme les ampoules à basse consommation. Pour ce faire, il faut octroyer une formation au personnel pour leur initier à éteindre la lumière autant que possible et de réduire l’utilisation des climatiseurs, réduire l’utilisation des voitures. Tout ça dépend de la situation de chaque entreprise.


Les entreprises doivent avoir impact sur les ressources environnementales et prendre en compte les ressources renouvelables. Adopter le système de marketing environnemental n’est pas si facile qu’on le croyait, mais il y a un processus à suivre pour assurer son bon fonctionnement. D’abord, l’entreprise doit connaître si les produits à vendre sont vraiment soucieux de l’environnement. Sinon, il sera facile pour les compétiteurs sur le marché d’utiliser les clients à vous boycotter, et ça deviendra un gros problème pour votre entreprise.

Ensuite, il faut choisir quel produit va porter l’étiquette verte pour que les résultats écologiques répondent vraiment aux attentes des consommateurs. Il ne suffit pas pour l’entreprise de savoir ces produits mais de savoir partager la raison de votre choix avec vos clients. Une campagne de sensibilisation des consommateurs est inévitable, pour qu’ils comprennent bien le message.
Enfin, l’entreprise doit identifier les moyens lui permettant d’augmenter les produits écologiques autant que possible lors de la fabrication jusqu’à la commercialisation.