Accessibilité
informatique

L’accessibilité informatique

est le droit de tout un chacun d’accéder aux différents services proposés par l’informatique. Ces services comprennent les matériels et les dispositifs permettant de pratiquer l’informatique, la configuration du système d’exploitation et des logiciels ainsi que les contenus numériques c’est-à-dire les sites internet et les informations qu’ils diffusent. Quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur culture, leur langue, leur localisation géographique, leurs aptitudes physiques ou mentales, chaque individu a droit à l’accessibilité informatique. Le principal objectif de ce dernier est donc de rendre plus facile, agréable et efficace l’utilisation de l’informatique et de son environnement par tout le monde, sans exceptions.

acces_info4

acces_info

Les obstacles à l’accessibilité informatique

Quand on parle d’accessibilité informatique, on pense tout de suite aux difficultés rencontrés par les handicapés. Certes, ces individus peuvent avoir beaucoup plus de mal dans l’utilisation et la compréhension de l’outil informatique. Cependant, des personnes non handicapées ne peuvent facilement y accéder à cause de plusieurs paramètres. On peut citer la pauvreté qui ne permet pas à ces individus d’acheter des matériels informatiques ni d’accéder à des centres informatisés. La déscolarisation peut aussi empêcher la bonne manipulation des outils, des logiciels et du web à cause de l’analphabétisme. Les mœurs d’un pays comme l’utilisation systématique de document sur papier pourraient également être un obstacle prépondérant.

Les solutions pour accéder à l’informatique

L’Etat ainsi que différents organismes ont mis au point des stratégies pour favoriser l’accès à l’informatique. Par exemple, les règles internationales de critères d’Accessibilité comme le WAI (Web Accessibility Initiative), créé en avril 1997 par World Wide Web Consortium (W3C) a comme mission de rendre internet accessible aux handicapés. La standardisation des matériels informatiques ainsi que la conception de logiciels libres sans licence et problèmes de versions devrait se faire. La mise en place de centres informatiques publics est aussi une action envisageable. Allier l’informatique au numérique et l’enseigner dans les écoles dès le plus jeune âge serait aussi un atout majeur.

acces_info3

acces_info2

En conclusion,

l’accessibilité informatique est un droit pour tout individu. Plusieurs entités doivent travailler en parallèle pour qu’une certaine égalité au niveau informatique puisse régner. De ce fait, le Gouvernement, les Associations, le système éducatif, la famille et la société elle-même jouent un rôle prépondérant dans cette accessibilité. Il ne faut surtout pas oublier que l’accessibilité informatique rime avec l’accessibilité aux informations, aux données numériques, aux échanges, aux communications à distance, aux différents services proposés par le web ainsi qu’avec la découverte et la maîtrise des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Que des intérêts, tant personnels que sociales.