Actuellement, il est facile de communiquer avec la clientèle via son site. Néanmoins, il est nécessaire de proposer un site qui soit disponible dans plusieurs langues. Il s’agit là d’un outil marketing extrêmement utile. Il est capital de se conformer à certaines méthodes pour créer un site multilingue parfait. Quelles sont-elles alors ?

User du premier niveau de navigation pour choisir la langue

En se rendant sur le premier niveau de navigation, les visiteurs du site choisiront la langue dans laquelle ils désirent naviguer. Ainsi, le concepteur dudit site devra inclure diverses langues qu’il propose. Tel est le cas de l’anglais ou du français. Les autres pages pour leur part seront à positionner en 2e ou 3e niveau de navigation.

Site internet multilingue : La planification des contenus dans diverses langues

Un site internet multilingue est aussi un site qui contient des sous-pages et des contenus reproduits dans différentes langues. Pour ne pas se retrouver confus, il est de rigueur de réfléchir avant de trancher sur la structuration de la navigation et également, sur celle des contenus. Le fait de présenter un site en différentes langues nécessite quelques étapes de préparation en amont. Le travail n’est pas aussi facile que s’il s’agissait d’une page unilingue.

Attention aux dispositifs de traduction automatique

Internet regorge d’outils qui permettent de procéder à une traduction automatique des contenus d’un site web donné. En choisissant d’en installer sur son site, un gérant de site donne l’opportunité aux visiteurs d’afficher les contenus dans leur langue seulement en cliquant sur l’outil en question. Cependant, il ne faut pas oublier que cette traduction est donc faite par une machine. De ce fait, le résultat ne sera certainement pas à la hauteur des attentes des clients en termes de qualité.

Ainsi, avant toute chose, il est nécessaire d’opter pour une traduction qui soit de qualité optimale. Bien que les traducteurs en ligne permettent de faire des économies, il vaut mieux collaborer avec un traducteur ou une agence spécialisée dans la traduction. Ainsi, les usagers auront droit à une traduction fidèle.

Prévoir un sous-domaine pour chaque langue

Il est aussi indispensable de penser à la définition de la structure du site web multilingue. Une erreur serait celle d’intégrer diverses langues à une seule et unique page web. De manière générale, il n’est pas recommandé de mixer les langues sur un seul nom de domaine tout en créant des pages spécifiques à chaque langue. Quoi qu’il en soit, cela porterait atteinte au bon fonctionnement du site.

Ainsi, Google risque de ne pas pouvoir trouver la langue principale du site. Ce point est source de pénalités. Dès lors, il est plus judicieux d’avoir un nom de domaine pour chaque langue. Pour la version française, le bon nom de domaine serait « .fr ». Pour la langue allemande, ce nom de domaine sera « .de ». Néanmoins, cela est susceptible de multiplier les frais d’achat de nom de domaine et d’hébergement.

Le compromis idéal est alors celui de passer à la création de sous domaine pour chaque langue donnée. À titre d’exemple, la version anglaise serait www.english.site.com. Sinon, il existe une autre option qui est celle de choisir les sous-répertoires en lieu et place des sous-domaines.

Site internet multilingue : Penser au référencement

Une fois que le site multilingue a été créé, il serait peut-être sage de passer à la mise en place d’une stratégie SEO. Dans ce cas de figure, il faudra songer au renseignement de la balise Hreflang. Ce qui est valable pour chaque langue. Grâce à ladite balise, il sera facile pour le moteur de recherche de trouver la langue dans laquelle a page est écrite. Cette technique évite la confusion pour le plus célèbre des moteurs de recherche qui est Google.

Il est également primordial d’écrire les mots clés dans chaque langue pour des résultats encore plus pertinents. Voici une recherche qui aiguillera la traduction. Mis à part le SEO, il faut encore penser au netlinking. Ainsi, les liens menant vers une page écrite en anglais doivent aussi venir de sites anglais. Un propriétaire de site qui cherche un prestataire œuvrant dans la création de site multilingue devra s’assurer des compétences dont dispose ce professionnel. Effectivement, il est à préciser que ce travail nécessite de nombreuses connaissances et que le but n’est pas de concevoir un simple site vitrine.