Marketing social

Le marketing social recourt aux principes et aux techniques du marketing dans le but d’amener un public cible à accepter, rejeter, modifier ou délaisser volontairement un comportement dans son intérêt, dans l’intérêt d’un groupe ou dans l’intérêt de l’ensemble de la société.

Le marketing social à des caractéristiques propre a lui telle une approche centrée sur les publics cibles. Le marketing social se fonde sur le principe qu’un public cible à la capacité de prendre des décisions et de faire des choix. Le marketing social préconise plutôt une approche centrée sur le public cible. Il cherche à cerner le profil de chaque public cible tel que ses besoins, ses attentes, ses perceptions, les obstacles à l’adoption de certains comportements, son style, son milieu de vie et ses habitudes médiatiques afin de comprendre ce que veut ce public cible et, ainsi, pouvoir lui fournir le soutien nécessaire pour l’acquérir.

Les individus ne se comportent pas tous de la même manière face à un enjeu social et ne réagissent pas tous de la même manière à une stratégie donnée. En segmentant la population en fonction de certaines variables, il est possible d’adapter les stratégies en conséquence. Il s’ensuit une augmentation de l’efficacité des programmes ayant pour objectif un changement de comportement. Le marketing social s’intéresse à l’adoption volontaire de comportements bénéfiques à la société. Le succès du marketing social se mesure par l’adoption ou non du comportement désiré, et non pas seulement par un changement du degré de sensibilisation des personnes, de leurs connaissances ou encore de leurs intentions comportementales.

Le marketing social est un processus continu dans lequel l’évaluation et le suivi fournissent des données sur les préférences du public cible et sur les changements environnementaux nécessaires pour maintenir et accroître l’effet des programmes. Le marketing social se distingue des autres modèles de changement comportemental par le fait que l’« offre » faite au public cible s’appuie sur l’analyse des avantages à modifier un comportement. En d’autres termes, pour favoriser l’adoption d’un comportement, il faut augmenter les avantages et réduire les freins. La concurrence en marketing social se définit comme l’offre des choix disponibles au sein d’une société qui conduisent à l’adoption d’un comportement plutôt qu’à un autre. Les stratégies du marketing social ont pour but de concevoir une offre d’échange unique qui sera perçue par le public cible comme ayant plus de valeur que n’importe quelle autre option disponible.