Marketing participatif

Le principe du marketing participatif ou encore appelé collaboratif est de faire participer activement les consommateurs à l’élaboration de la communication d’un produit, au développement de nouveaux services ou à la promotion de l’actualité d’une marque.

Le marketing participatif est apparu progressivement sous l’impulsion des consommateurs eux-mêmes, désireux de donner leur avis et leur propre vision des marques, que le phénomène se structure. Aux Etats-Unis, en 2001, P&G a lancé sa première communauté de marketing participatif, tremor, suivi de BzzAgent, rendant les campagnes de Word-of-Mouth Marketing (marketing participatif destiné à favoriser les conversations de consommateurs-à-consommateurs) une réalité du panorama publicitaire américain. En 2004, trnd lance en Allemagne la première communauté de marketing participatif d’Europe et contribue avec l’ESCP Europe à la recherche sur le WOM Marketing. Aujourd’hui, trnd opère sur 14 pays avec une communauté de plus de 1,5 millions d’adeptes du marketing participatif. Le Marketing de Bouche à Oreille (autre nom pour le WOM Marketing) s’intègre de nos jours facilement dans les plans médias et augmente considérablement les retombées des investissements publicitaires, comme l’à confirmé ifwom et la Europa University a travers d’une enquête à plus de 25 000 personnes.

Les bonnes pratiques du marketing participatif, Word-of-Mouth Marketing ou du social media, appliqué au marketing participatif sont définies par un groupe d’experts : la WOMMA (Word-of-Mouth Marketing Association). Depuis, tous les grands groupes ont investi dans des campagnes de WOM (P&G, Kellogs, Kraft, Unilever, Danone, Nestlé, Mars, L’Oréal, Reckitt Benckiser, Henkel, Bosch, Ferrero, Nintendo, etc. Suivant le code éthique de la WOMMA, les participants ne sont ni rémunérés, ni influencés dans leurs opinions.

Le développement d’internet et des réseaux sociaux a permis à cette technique marketing de prendre de l’ampleur. Les forums, puis les chats ont contribué au développement d’action de marketing participatif. Ce sont les outils de collaboration développés par des sites Web 2.0 qui lui ont donné encore davantage de puissance et d’impact. Ces applications permettent d’échanger et de communiquer facilement et directement auprès des consommateurs. Celui-ci a la possibilité de partager ses avis.