Marketing Communautaire

Le marketing communautaire est une technique des plus récentes, développée en Marketing. À la suite de l’évolution de la société, les nouvelles générations ont un comportement d’achat différent. Elles sont habituées à la surexposition publicitaire et adoptent une position de méfiance naturelle. Avec l’explosion des nouvelles technologies, notamment grâce à l’internet, l’information au sujet des produits et services est à présent disponible via l’expérience d’autres consommateurs.

En se regroupant en communautés, ils échangent et partagent des informations, réunies autour d’un affect commun. Malgré le contexte publicitaire omniprésent, le nouveau consommateur ne cherche donc pas à refuser en bloc l’information qui lui permet de consommer. En revanche, il se place dans une démarche active pour aller se renseigner, partager son expérience avec celle de son groupe. Le marketing communautaire utilise donc ces regroupements pour se renseigner sur les online casino canada besoins des consommateurs actuels, localiser les lieux virtuels de rassemblement encourager les clients potentiels à se rendre sur les communautés. On s’éloigne ainsi de la segmentation du marketing classique, car ici la localisation géographique, l’âge, le sexe sont rarement pertinents. La communauté est un groupe qui s’est auto-segmenté, selon un désir d’ « être-ensemble », une émotion collective, un besoin de partager les choses que l’on aime.

Néanmoins, le succès du fonctionnement communautaire est intimement lié à la notion de désintéressement des contributeurs, qui permet aux membres de se faire confiance. Dans cette mesure, les interventions directe d’entreprises dans une démarche de marketing communautaire, peuvent être mal perçues par la communauté, même si les dites entreprises cherchent réellement à avoir une contribution positive. La récupération directe des communautés peut néanmoins être un succès, mais nécessite des moyens importants que seul de grands groupes semblent pour l’instant capable de réaliser. Dans cette mesure, le marketing communautaire doit se faire dans une démarche experte du comportement communautaire, au risque d’avoir l’effet contraire du but recherché. Le recours à une agence externe peut ainsi prévaloir à l’utilisation de ressources internes, dans la mesure où ladite agence se place dans une éthique d’action constructiviste envers les communautés. Dans ce dernier cas, ce n’est pas la récupération totale de la communauté qui est visée, mais le test et la diffusion des opinions de façon communautairement ciblée. L’équilibre est délicat, néanmoins le marketing communautaire s’annonce comme l’une des prometteuses méthodes d’action pour les années futures, au même titre que les espoirs placés dans le marketing expérientiel.