Les lignes qui montrent que vous avez besoin d’un media training


La majorité des événements du quotidien touche considérablement la communication. En clair, il est probable qu’à un certain moment, on devrait faire face à un journaliste. Non seulement pour répondre aux questions des médias sur un sujet précis, mais il est aussi possible que l’on souhaite faire passer un message important. Toutefois, cette situation un certain professionnalisme. Pour ce faire, il est nécessaire de passer par le media training.

Que signifie media training ?

En général, le media training est en rapport avec le secteur de la communication. Ce qui explique que tous ceux qui se trouvent être dans le commerce ou l’entreprenariat ont certainement déjà entendu parlé de cette stratégie.
A vrai dire, il s’agit d’une formation aux médias. Pour être plus précis, le media training permet de se soumettre à des exercices d’expression face à une caméra. Durant les interventions, la personne sera filmée tout en découvrant son image à l’écran. Ce qui lui permettra de repérer lui-même les signes qui pourront faire faute à la transmission de l’info, à savoir le trac ou l’incertitude.

Le déroulement du media training

Le media training a notamment pour but de former une personne pour bien s’exprimer devant une caméra. Qu’il s’agisse d’un chef d’entreprise ou un responsable d’une association, il doit toujours passer avant tout par le speech. Ce dernier représente la forme basique de l’opération qui s’effectue soit par l’intervention sur une cause préparée à l’avance, soit par un sujet improvisé. Par ailleurs, le media training est caractérisé par l’interview. Dans ce cas-là, il faudrait répondre aux questions du media trainer qui prend la place du journaliste. Cette formation passe également par un débat contradictoire où deux candidats se mettront à débattre librement. Enfin, l’exercice se termine par une interview sans préparation préalable ou le micro-trottoir. Ce dernier cas vise particulièrement à prévenir les interventions dans les rues.