L’essentiel sur le Digital Asset Management

L’essentiel sur le Digital Asset Management
À l’heure où le numérique est devenu indispensable au développement d’une société, la gestion des ressources digitales, ou Digital Asset Management en anglais, est fortement recommandée. Tour d’horizon de cette technologie moderne qui tient une place importante dans l’organisation d’entreprise !

Digital Asset Management : définition

Le Digital Asset Management ou DAM englobe toutes les actions qui se rapportent à la gestion des ressources numériques d’une entreprise, qui peuvent être des vidéos, des photos, des fichiers pdf, des fichiers audio ou autres documents multimédias ou bureautiques. Depuis l’alimentation à la recherche, en passant par l’annotation, le classement et stockage des ressources digitales, tout est concerné. Il s’agit aussi d’une technologie permettant d’enrichir et de partager intuitivement les ressources à partir d’une source centralisée et bien sécurisée.

Le DAM est une sorte de suite logique à l’expansion des contenus digitaux liée aux pratiques du content marketing. C’est aussi une excellente manière pour les entreprises de s’adapter à la numérisation des contenus en papier. En gros, le Digital Asset Management permet de stocker plus facilement des contenus digitaux marketing et de les rendre accessibles aux équipes commerciales, aux distributeurs, à la presse, etc.

Quelles entreprises utilisent le Digital Asset Marketing ?

Avant, les solutions DAM étaient réservées aux sociétés de grande envergure. Mais grâce à l’explosion des offres SaaS ou Software As A Service, les PME peuvent maintenant y accéder. Dans tous les cas, chaque entreprise se trouve aujourd’hui dans l’obligation de bien gérer ses ressources numériques si elle veut se démarquer de la concurrence. La technologie est efficace pour optimiser l’image de marque et peut avoir un impact positif sur les stratégies marketing et de communication déployées. Pour réussir votre Digital Asset Marketing, faites appel à une agence web spécialisée. Rien ne peut être laissé au hasard et des étapes sont à suivre impérativement :

• définir des objectifs précis ;
• planifier un calendrier fixe ;
• identifier les prérequis ;
• comparer les solutions possibles ;
• former une équipe ;
• contacter les clients et prendre une décision définitive.