Les méthodes courantes de piratage informatique en entreprise

0
107
Les méthodes courantes de piratage informatique en entreprise

Le piratage a déjà fait son apparition dans la vie des internautes. Prenez les meilleures mesures de sécurité afin de lutter contre les hackers. Si vous parvenez à découvrir toutes les méthodes de piratage informatique, vous aurez l’avantage de réduire au maximum les risques de sécurité informatique en entreprise.

L’hameçonnage ou phishing

C’est une méthode de piratage la plus connue et la plus utilisée par les arnaqueurs. Elle consiste à envahir l’identité de votre entreprise afin de voler les renseignements personnels comme les mots de passe, les codes bancaires, les systèmes de paiement, etc. Les cybercriminels utilisent fréquemment des fausses plateformes en ligne semblables à votre site internet. Ainsi, ils volent les accès par le biais des mails frauduleux et les appels téléphoniques. Pour faire face à cet hameçonnage, vérifiez toujours votre achat sur un site web sécurisé. Il doit avoir un lien commençant par « https ». Puis, si vous avez un doute sur un courriel, ne cliquez ni sur les adresses ni sur les images. Il ne faut jamais aussi parler votre mot de passe, car une plateforme en ligne fiable ne le demandera pas. De plus, gardez l’œil sur la protection de vos données contre les systèmes malveillants. L’installation d’un antivirus vous aidera à faire face aux programmes agressifs.

Piratage informatique : Le rançonnage ou ransomware

C’est un programme informatique offensif qui prend en otage vos données numériques. Il chiffre toutes vos données et les bloque de manière permanente pour que vous n’ayez plus d’accès à vos systèmes informatiques. Les hackers utilisent également des faux emails pour voler vos données. Après la réussite de leur attaque, ils donnent des menaces sur le partage en ligne de vos documents sensibles à condition que vous ne suiviez pas ses instructions. En échange, ces voleurs vous demandent une grosse somme. Ils vous obligent d’envoyer de l’argent avant de donner les codes de déchiffrage de vos systèmes numériques. Pour contrer ce danger, habituez-vous à sauvegarder les données sensibles sur une clé USB ou sur un disque dur externe. Vous n’aurez pas de doute en cas de réception des emails suspects. Ne prenez pas de risques en cliquant sur des liens inconnus ou des fichiers improbables.

Le vol de mot de passe

Comme son nom l’indique, le vol de mot de passe est une technique de piratage consistant à détecter vos mots de passe pour voler les données. Les pirates testent les codes les plus logiques en rapport à votre compte. En cas d’échec, ils pratiquent d’autres méthodes en utilisant des logiciels destinés à détecter votre code secret. Avec ces programmes, il devient facile pour les voleurs de gérer votre mot de passe. Dans ce cas, vous n’aurez plus d’accès à vos données informatiques qu’après avoir conclu une affaire avec ces pillards. Le mieux c’est d’opter pour une méthode efficace afin de vous protéger. Premièrement, utilisez des mots secrets difficiles à déchiffrer. Ajoutez des lettres en majuscule et en minuscule, des caractères spéciaux ainsi que des chiffres. De plus, évitez de mettre un même mot de passe sur différents comptes.