L’importance d’un gestionnaire de communauté

L’importance d’un gestionnaire de communauté

Un rapport de We are social a indiqué que plus de 2,95 milliards d’internautes sont actifs sur Internet, dont 2,03 milliards sur les médias sociaux. Et vu la croissance de la population sur les médias sociaux, il est devenu capital pour les entreprises de rejoindre ces sites pour prospecter et se rapprocher des clients. Pour s’occuper des pages et des comptes sur les médias sociaux (création et gestion), les entreprises font appel généralement à des gestionnaires de communauté ou bien des employés en interne.

Il y a 10 ans de cela, la gestion de communauté était un terme inexistant dans l’univers de l’entreprise. Mais avec le développement d’internet et l’apparition du web 2.0, ayant conduit à la naissance des réseaux sociaux, la gestion de communauté est devenue une épine du webmarketing. Tout le monde fait appel à un gestionnaire de communauté pour faire bonne impression et tisser une meilleure relation avec sa clientèle. Le gestionnaire de communauté est un métier encore en évolution, mais il consiste à animer et à fédérer des internautes via Internet. Le gestionnaire de communauté peut prendre en charge de diverses activités suivant la prestation, mais il est surtout sollicité pour assurer l’interaction et l’échange dans les communautés.

Le gestionnaire de communauté ou « Community Manager » a pour objectif d’améliorer :

– la notoriété d’une entreprise, marque ou célébrité

– la visibilité et le trafic référant

– le sentiment d’appartenance à la marque

– le trafic et les ventes en ligne

– la fidélisation de la clientèle

– la relation à long terme avec les clients

– l’acquisition des « insights » sur le marché

Pour cela, la gestion de communauté nécessite :

– la création et la gestion de contenu

– la gestion des médias sociaux

– la présence aux événements offline de l’entreprise

– la gestion des demandes reçues en ligne

– les relations publiques

– la relation client et service à la clientèle (questions, commentaires, avis, plaintes, etc …)

– la mise en œuvre de stratégies de communication marketing liées aux médias sociaux

– la veille de la concurrence sur les médias sociaux

A noter qu’un compte inactif sur les médias sociaux peut avoir de dommage non mesurable sur sa réputation que l’absence de compte lui-même. Le gestionnaire de communauté cherche le bon équilibre sur l’animation pour maintenir un bon niveau du nombre de fans sur facebook ou de followers sur twitter.