Knowledge process outsourcing

Le Knowledge process outsourcing ou KPO est généralement traduit par la sous-traitance des processus de connaissances. Par définition, le Knowledge process outsourcing décrit la sous-traitance des activités commerciales essentielles liées à l’information, la valeur de l’entreprise, les compétences analytiques et techniques ainsi qu’un haut niveau d’expertise spécialisée. Il faut noter que l’information est d’une importance concurrentielle dans le sens où elle fait partie intégrante de la chaine de valeur d’une entreprise. Avec le Knowledge process outsourcing, il est désormais question d’augmenter les connaissances et l’expertise spécialisée, de créer des valeurs supplémentaires et de réduire les couts et la pénurie de main d’œuvre qualifiée. Il existe plusieurs régions particulièrement importantes dans l’externalisation des processus de connaissances. C’est effectivement le cas de l’Inde, l’Europe de l’Est ou encore de la Roumanie. Le Knowledge process outsourcing ou KPO représente une continuation de la sous-traitance des processus métier mais avec une complexité de l’entreprise. Pour le réussir donc, il faut beaucoup de guide notamment dans le système inter organisationnel. Il existe plusieurs types de KPO dont les services comprennent toutes sortes de recherches et de collecte d’informations à l’instar des recherches de propriété intellectuelle, de la recherche sur l’équité ainsi que la recherche commerciale et de marché. Le KPO est important car face aux clients plus exigeants en qualité, les entreprises offrent des compétences opérationnelles et accroissent la valeur de leurs produits.