Guide rédaction web

Pour avoir du succès sur le web, vous devez rédigez des contenus efficaces pour vos visiteurs comme pour les moteurs de recherche. L’internaute est a la recherche d’informations ergonome et accessible. Pour ce faire, le rédacteur web doit apprendre les bases et les techniques du référencement. Soignez la structure de l’information pour faciliter la navigation, priorisez la lisibilité en ligne et faites un bon usage de l’image et du multimédia, exploitez les zones populaires pour capter l’attention et placer vos mots-clés, optimisez chaque type de contenu tel que la page d’accueil, la newsletter, le blog, la FAQ, le communiqué de presse, le slogan, la signature, auditez le positionnement et l’accessibilité aux robots de votre site et mesurez votre audience, et garantissez le sérieux et la cohérence de votre image en suivant une ligne éditoriale.

Vous devez tout d’abord utiliser un style rédactionnel simple en faisant des textes courts car l’écran fait d’Internet un média où la lecture est plus difficile que sur papier. L’internaute doit pouvoir trouver l’information principale très rapidement. Il faut donc mettre les contenus les plus importants et les arguments les plus marquants en début de texte et descendre au fur-et-à-mesure vers les précisions. Les titres doivent être compréhensibles mais doivent avoir une structure défini.
Les titres doivent être hiérarchisés et ordonner la page. Ce qui sera sans doute plus agréable aux lecteurs mais surtout ou les lecteurs pourront se retrouvez rapidement. Les moteurs de recherche sont très attentifs à la titraille. Elle est pour eux un indice fort du contenu d’une page et donc de sa pertinence par rapport à la recherche d’un internaute. Il ne faut surtout pas oublier l’emphase sur les mots clés. Elles sont tout aussi importantes pour les internautes que pour le moteur de recherche.

Tous comme les titres et les mots en emphase, les liens sont des repères visuels sur lesquels l’internaute s’appuie pour parcourir la page et également prévoir des informations supplémentaires.