Géomarketing

Le géomarketing est une filière du marketing qui consiste à analyser le comportement des individus économiques en tenant compte des notions d’espaces. Le géomarketing est présent dans diverses applications, comme les études de zones de chalandise (zone d’attraction commerciale d’un point de vente), les études de localisation commerciale, les études de potentiels, la sectorisation, l’optimisation des moyens du marketing direct les optimisations de réseaux, etc. Le géomarketing a fréquemment recours aux systèmes d’information géographique (SIG) pour traiter les données géographiques à l’aide d’outils informatiques.

Les anglo-saxons utilisent le terme de Location Business Intelligence, plus approprié lorsque la démarche concerne le marketing ; mais la discipline s’applique également à l’aménagement du territoire dans le cadre d’études socio-économiques. Quel que soit le type d’activité commerciale considérée, le choix d’une bonne localisation est sans doute l’une des décisions les plus importantes qu’un manager doit prendre. L’emplacement du point de vente est en effet un investissement fixé sur le long terme et son choix bon ou mauvais se ressentira sur le niveau des ventes, sur la part de marché et sur la rentabilité de l’activité d’une manière d’autant plus importante que le niveau local de concurrence est élevé.

Le processus d’ouverture d’un ou de plusieurs commerces de détail se décompose habituellement en quatre décisions fondamentales. La société doit d’abord déterminer sur quel marché elle souhaite s’implanter. Il est ensuite nécessaire pour elle de spécifier le nombre de points de vente qu’elle compte ouvrir en fonction de ses capacités financières et du taux de saturation du marché. Puis, la société doit examiner les localisations possibles et retenir après une étude poussée celle qui lui semble la plus convenable. En dernier lieu, il s’agit de spécifier la taille du magasin et ses caractéristiques. Les théories de la localisation s’attachent à résoudre le troisième point et tentent de modéliser à travers des concepts mathématiques plus ou moins élaborés l’espace commercial pour y détecter d’éventuelles opportunités d’implantation.