Prise de conscience ou intérêt marketing, chaque entreprise a ses propres motivations quant à devenir écoresponsables. Elles peuvent notamment agir pour contrer les effets pervers du réchauffement climatique,  redorer leur image et leurs valeurs auprès de l’opinion publique, ou encore pour améliorer les conditions de travail de leurs salariés. Pour les entreprises timidement « écoresponsables », elles doivent savoir que certaines expressions ont leur pesant d’or tant auprès des professionnels que des particuliers.

Expression 1 : politique RSE

Pour une entreprise, être éco-responsable signifie adopter une politique de responsabilité sociale et environnementale (RSE) ou responsabilité sociétale des entreprises.  Elle se doit d’intégrer globalement les enjeux environnementaux comme facteur de ses décisions. Elle se doit aussi d’impliquer ses salariés dans cette politique et de rectifier ses modes de conception/distribution de produits et services.

Expression 2 : mode de transports ecofriendly

Sachant que les entreprises doivent rembourser 50 % des déplacements de leurs collaborateurs en France, l’adoption de modes de transports écologiques peut leur être avantageux. Une politique de restriction des déplacements véhiculés économise non seulement le coût en carburant mais aussi les dépenses de l’entreprise.

Expression 3 : « sans papier »

Il ne s’agit pas de radier immédiatement le papier des fournitures de l’entreprise. On cherche plutôt à les remplacer progressivement par un archivage numérique des documents afin de limiter l’exploitation des arbres.

Expression 4 : économie d’énergie

Une entreprise adhérant à l’écoresponsabilité est prête à faire d’importantes économies sur leur facture énergétique. Comment ? À travers de gestes simples dont l’extinction des lumières et des appareils le soir venu, l’installation de lampes Smart, la programmation du chauffage et de la climatisation, l’optimisation de l’isolation, etc.

Expression 5 : recyclage des déchets

Le fait de recycler ses déchets reflète une bonne image pour votre entreprise. De plus, cela évitera certaines dépenses superflues. Parmi les équipements à trier, on retrouve les déchets alimentaires compostables, le papier et le carton, les verres, les déchets ménagers non recyclables, les DEEE et les emballages métalliques et plastiques.

Expression 6 : réduction de son empreinte carbone

Diverses solutions numériques permettent de devenir facilement écoresponsables dont l’usage de gestionnaire de boîte mail écologique (Cleanfox), de moteurs de recherche green (Ecosia, Lilo, Ecogine…), de plateformes de visioconférence limitant les déplacements (Skype, Zoom, Google Hangouts), et de supports d’archivage de données restreignant l’utilisation du papier (Dropbox, Google Drive, iCloud).