La différence entre un CRM et une ERP

La différence entre un CRM et une ERP
Afin de mieux corréler ses activités avec le système informatique adéquat, on se doit d’établir une étude du service que nous souhaitons clairement s’en procurer. D’une autre côte l’approfondissement des offres et intervenants dans le milieu est important, de manière à détenir le procédé le plus efficace et rentable à notre métier. Le sujet que nous aborderons de suite concerne la différence entre la Gestion de relation client dites CRM et une ERP soit planification des ressources de l’Entreprise.

On ne peut que remarquer l’étroite liaison entre ses derniers, toutefois ils ont chacun ses spécificités.

Entamons en premier lieu, la mise en avant de ce qu’est réellement un ERP, Enterprise Resource Planning. Il s’agit d’un système de logiciel industrielle pouvant se faire user dans tout le département d’une firme à savoir l’administration, la finance, les ressources humaines, les approvisionnements, les achats et au niveau même de la fonction marketing et commercial.

Cet outil est un moyen pour faciliter les flux de communication et partage de donnée aux seins d’une entreprise, ce pour contribuer à une gestion centralisée de tous ses moyens. Détenir un logiciel unique opérant dans chaque domaine de l’entreprise, levant une promesse de concordance et cohérence de toutes les informations relatives au mouvement de l’activé. Cette méthode contribue d’avantage au débarrage de savoir-faire de l’équipe en optimisant ses tâches pour mieux se focaliser dans la réflexion de stratégie de développement.

L’ERP respecte la continuité de l’activité d’un organisme, sans déployer un coût supplémentaire. Le logiciel en question fait passer les données d’un service à l’autre, a titre d’exemple pour une chaine de vente, généralement l’inventaire ensuite la commande suivie de la vente, achevé par la facturation, sont automatisés et chaque donnés relatifs à chaque action est transmise directement au niveau du département concerné.

L’homogénéité de ses accomplissements se traduit en une optimisation de la planification de ses ressources et moyens, contribuant à une soustraction des coûts pour une rentabilité accrue.

Entamons à présent, la singularité du CRM.

Le CRM par contre est un outil spécialisé dans les relations avec les tiers de l’entreprise et s’isole de toute procédure en liaison avec la productivité d’une firme. Ce procédé se concentre spécialement sur la conquête de marché et sa fidélisation.

En bref, le CRM se résume à un apprentissage de démarche décisionnelle marketing contrairement à l’ERP qui se focalise sur le présent de la firme en apportant ses contributions sur l’automatisation des tâches au niveau du cycle d’activité d’une firme.