Délocalisation community management

Délocalisation community management

Le « community management » ou le « gestionnaire de communauté » est un métier qui consiste à animer des communautés sur internet pour le compte d’une société ou d’une marque. A travers le web 2.0 et les réseaux sociaux, le métier l’un « community management » est de faire des échanges d’information, d’idée avec les internautes. L’objectif est donc d’entretenir des relations de l’entreprise ou d’une marque avec sa clientèle. Cet entretien peut se faire par des discussions en ligne, de commentaires, de conseils par rapport au produit, et surtout par une écoute active et permanente des clients. Depuis quelques années, comme les autres métiers de la télécommunication, le poste de « community management » est aussi un poste qui se délocalise de plus en plus. Force est de constater qu’il s’agit d’un métier qui nécessite beaucoup de disponibilité et de connaissance en plusieurs cultures. C’est un métier à plein temps et qui demande des réactivités à temps pour répondre aux besoins de la clientèle.

Le souci des heures de travail en France, qu’est seulement de 35 heures par semaine ne répond pas aux exigences du métier de « community management ». Raison pour laquelle, nombreuses sont les sociétés qui préfèrent faire appel à une compétence extérieur, comme à Madagascar, Maurice ou d’autres pays francophones, pour assurer cette échange avec la clientèle et de rester disponible à tout moment pour ces internautes. Le paramètre des salaires est aussi un acteur non négligeable dans ce métier. Par exemple, en France, un gestionnaire de communauté perçoit entre 20 000 à 40 000 € l’année, dans les pays où on délocalise le métier de « community management », l’entreprise peut faire une économie de 50% à 75% de ces sommes tout en obtenant de bien meilleur qualité de travail et de résultat.