créer un agent virtuel

<" />

Avant de créer un agent virtuel, il faut prendre en compte cinq éléments non négligeables. Premièrement, préparer l’agent aux questions du client : comprendre et anticiper les attentes du client. Au lieu de répéter des informations directement accessibles sur le web, l’agent virtuel doit constituer une vraie valeur ajoutée. Deuxièmement, l’écoute à la conversation : l’absence ou le manque d’écoute représente l’un des pièges les plus communs dans le déploiement des agents virtuels. Troisièmement, la formation de l’agent virtuel et le tester : l’agent doit bien maîtriser toutes les problématiques de sa mission pour y apporter des réponses claires et facile à comprendre. Il doit développer da capacité d’auto-apprentissage chaque jour.

Quatrièmement, l’intégration de l’agent virtuel au CRM de l’entreprise : au point où l’agent virtuel ne pourra pas répondre à une demande d’un visiteur, il passera la main, sur un autre canal de contact, à une assistance humaine plus appropriée. L’agent virtuel augmente ainsi de 15 à 20% la productivité des conseillers humains. Cinquièmement ; le choix du partenaire : il va falloir identifier le bon éditeur qui va accompagner tout au long de la mise en place, aux différents tests, au déploiement. Il est impératif de connaître les références du partenaire. De nos jours, avec l’évolution de l’informatique, certains sites proposent la création gratuite d’agent virtuel. Il s’agit là de choisir un avatar correspondant aux besoins du client et avec deux ou trois étapes, l’installation est faite par soi-même directement sur son site internet. Ces sites éditeurs gratuits proposent tout un panel de choix par rapport aux attentes de nombreux clients qui veulent tester une intelligence artificielle. Toutefois, ils proposent aussi aux clients des choix stratégiques, comme des agents virtuels commerciaux, qui sont des solutions payantes.