Le cout du Service après vente


Un Service après vente , que certaines entreprises considèrent comme un mal nécessaire, a un coût qu’il faudrait rimer réactivité et efficacité face aux nouvelles technologies existantes. Un cout désigne un ensemble de charges lié à un produit, une commande ou à un chantier.

Un Service après vente ne devrait pas toucher aux marges bénéficiaires d’une entreprise qui a opté pour la monétisation de certaines prestations comme le support premium ou encore pour la capitalisation sur des services additionnels combinant la vente de produits avec la formation des utilisateurs. C’est une séance effectuée par les techniciens sur le site pendant des actions de maintenance programmées.

Un Service après vente a un cout notamment dans le taux de charge des techniciens sur le terrain. En effet, dans l’intérêt de tous, de l’entreprise comme des clients, il serait judicieux de planifier des tournées de dépannage réduisant ainsi le trafic routier, le temps du trajet et les délais d’attente. Le SAV répond ainsi à son objectif de toujours qui est de fournir le meilleur service en un minimum de temps.

Actuellement, il est possible de mesurer la performance d’un Service après vente notamment de toute la chaine et d’en améliorer le processus au quotidien. C’est une solution logicielle dédiée dont le but consiste à remonter un grand nombre d’indicateurs. Il peut s’agir du nombre des interventions réalisées sur une période donnée, la durée réelle moyenne d’une intervention ainsi que les taux d’intervention qui a respecté les engagements contractuels.