Comment adopter une stratégie de lutte contre la cyberattaque en entreprise

0
124
Est-il possible de d’éviter une cyberattaque en entreprise ?

La menace de la cyberattaque plane sur toutes les entreprises. En effet, les hackers n’épargnent aucune cible potentielle, du moment qu’ils peuvent en soutirer un peu d’argent. Étant donné que la quasi-totalité des entreprises modernes doivent se tourner vers le numérique,  il est indispensable d’adopter une stratégie efficace pour lutter contre la cyberattaque. Votre entreprise a tout intérêt à investir dans la sécurité informatique.  Non seulement vous serez à l’abri de toutes sortes de rackets mais aussi, vous préserverez l’image de votre entreprise vis-à-vis de vos clients.

La formation et la sensibilisation

Le premier volet d’une stratégie efficace contre la cyberattaque consiste à organiser un programme de formation du personnel et de sensibilisation des collaborateurs face aux risques encourus. Les dégâts causés par une cyberattaque peuvent être considérables, que ce soit du point de vue technique ou financier, et pourtant on peut empêcher toute tentative d’intrusion à la base si on dispose des connaissances et des compétences requises pour déceler une menace.

Pour être probante, la formation des salariés ne doit pas seulement se limiter au partage de connaissances théoriques. Elle doit surtout se focaliser sur des cas pratiques pour permettre aux collaborateurs de faire face à une situation réelle. Contrairement aux idées généralement reçues, il s’agit d’une approche à la fois pragmatique et efficace car dans la pratique, les statistiques démontrent que 60% des attaques informatiques, notamment les tentatives de racket, peuvent être déjoués grâce à l’intervention du simple membre du personnel ou des collaborateurs.

Cyberattaque en entreprise : Adopter les bonnes pratiques pour lutter contre les cyberattaques

Cela paraît simple mais en réalité il suffit d’adopter quelques bonnes pratiques pour pouvoir lutter efficacement contre les intrusions et les tentatives de racket sur le web : changer régulièrement de mot de passe, doter votre réseau informatique d’outils performants et enfin, ne jamais oublier de mettre à jour le système et tous les logiciels utilisés. Et dans le cas des sites où on peut envoyer des pièces-jointes, il faut toujours prendre le temps de vérifier les extensions avant de les ouvrir.

On ne peut jamais être sûr de la fiabilité de votre système de sécurité avant qu’il ait été éprouvé. C’est pourquoi il est utile de tester votre réseau informatique afin de déterminer sa capacité à résister face aux intrusions. Une stratégie qui se base sur des cas concrets s’avère aussi être très efficace. Elle consiste à simuler une attaque afin de vérifier le temps de détection du système de sécurité et la capacité de l’entreprise à gérer une situation d’urgence.

Il faut également savoir que les cyberattaques ne se limitent pas uniquement aux tentatives de piratage et de vol de données.  Les escrocs du Web peuvent également usurper l’identité des dirigeants d’entreprise ou des fournisseurs. Pour ces cas de fraude, il est toujours utile de sensibiliser les employés et les collaborateurs à conserver des preuves tangibles afin de pouvoir alerter les autorités compétentes et engager des poursuites judiciaires.

La capacité à faire face à une attaque

Dans une stratégie pour lutter contre les cyberattaques, la prévention reste un idéal.  En effet, il faut être réaliste en considérant que les hackers sont tout aussi doués que les meilleurs experts en sécurité informatique. Ainsi, même si votre réseau est équipé d’un système de sécurité jugé infaillible, il peut toujours être infiltré par les pirates. La meilleure stratégie à adopter est donc l’approche basée sur les risques. Chaque entreprise doit disposer d’un plan d’urgence pour réagir à toute attaque.

En pratique, les cyberattaques ne provoquent pas trop de dégâts s’ils sont décelés à temps. Le problème réside souvent dans la capacité de détection des menaces. Vous devez donc effectuer un contrôle régulier de votre système informatique afin de vérifier l’existence de failles de sécurité et si éventuellement les pirates ont déjà pu les exploiter.