Choisir son agent virtuel

<" />

Lorsqu’une entreprise décide d’installer un agent virtuel sur son site internet, il existe certaines conditions qu’il faut mettre au point pour ne pas se tromper au niveau de l’agent virtuel qui représentera l’entreprise auprès de sa clientèle. Il faudra donc définir à l’avance la ou les missions dont l’agent virtuel se chargera. Responsables du support et de l’humanisation de la relation avec les visiteurs du site internet, les agents virtuels peuvent intervenir à l’accueil des visiteurs, les guider à travers le site, les conseiller ou les orienter vers un autre choix. Tout dépend de ce que l’on attend de lui. Des programmations seront installées au niveau de l’agent virtuel. Généralement, les technologies utilisées pour le dialogue des agents virtuels peuvent être la reconnaissance des mots clés, ou des expressions.

En choisissant le type d’agent virtuel sur son site, l’utilisateur définit les paramètres de la mission que l’agent va remplir de façon autonome et obtenir ainsi de meilleur résultat sur le travail effectué. Le choix d’un agent virtuel pour son site dépend aussi de la taille de l’entreprise. En France, très peu de société proposent des solutions d’agents virtuels : il y a tout d’abord VirtuOz qui propose une vaste solution d’agents virtuels depuis 2005 et ceux dédiés aux grands comptes. Askom, qui est présent dans le marché depuis 2007, propose des solutions d’agents virtuels pour les PME/TPE. Cantoche, l’un des pionniers actuels et qui existe depuis 1990 dispose aussi de nombreuses solutions à proposer selon les besoins et les attentes de ses clients. Il adapte ainsi la solution proposée en fonction du client. Inbenta propose ses solutions exclusivement pour des grands comptes. Solutions d’agents virtuels basées sur le traitement automatique du langage naturel dédiées à la relation client. Concrètement, le choix de mettre un agent virtuel sur son site dépend de la taille de l’entreprise et de la mission que l’on attend de l’agent.