Si vous avez déjà reçu un courrier électronique d’une marque qui vous était adressé directement ou qui était basé sur vos précédents achats, l’hyper-personnalisation marketing va vous être familier. Il s’agissait d’une approche globale précoce et nous avons vu la personnalisation évoluer au fur et à mesure que les entreprises intégraient de nouveaux types de données, notamment des informations contextuelles et spécifiques à la localisation, suivies des analyses et de l’apprentissage automatique pour obtenir davantage de données clients en temps réel.

Cette approche personnalisée a été citée comme ayant le pouvoir d’améliorer la fidélité à la marque, en offrant une meilleure expérience client. Maintenant que l’intelligence artificielle (IA) fait son entrée sur le marché, la connexion avec le parcours en ligne des clients devient une réalité et s’avère un atout pour la personnalisation en temps réel ou ce que l’on appelle maintenant l’hyper-personnalisation.

Les avantages pour les entreprises incluent une amélioration positive de l’expérience client et des résultats. Toutefois, l’hyper-personnalisation n’est pas aussi répandue qu’elle devrait ou pourrait l’être. À l’instar de l’adoption de tous les nouveaux concepts, il existe des défis, des opportunités à réaliser et des étapes initiales essentielles à mettre en place.

L’hyper-personnalisation ne se limite pas à mettre le bon nom sur un email marketing. Pour que la personnalisation soit véritablement « hyper », il faut réunir différents types de technologies et de données afin d’adapter l’expérience en fonction de chaque client, du lieu de son engagement, de ce qu’il achète et de la manière dont il souhaite expérimenter votre service.

L’hyper-personnalisation nécessite non seulement des données, mais surtout l’intelligence artificielle pour en tirer parti. L’hyper-personnalisation est plus qu’un simple concept avec des applications limitées dans le monde réel. Prenons l’exemple d’un restaurant à service rapide. L’hyper-personnalisation peut signifier un menu à adaptation dynamique qui change en temps réel en fonction de la durée de la file d’attente, qu’il s’agisse du petit-déjeuner ou du dîner, et des ingrédients présents dans la cuisine. De plus, comme le restaurant dispose d’un système de reconnaissance des plaques d’immatriculation, il peut se rappeler de vos commandes récentes et offrir un menu à choix rapide pour répéter la dernière chose que vous avez achetée.

S’aligner sur les besoins et les attentes des consommateurs est crucial. Les organisations prêtes à exploiter au mieux ces opportunités sont celles qui considèrent l’intelligence artificielle comme une priorité stratégique au sein de leur entreprise, transforment les projets d’intelligence artificielle en projets optimaux, s’alignent sur les attentes des consommateurs et maintiennent l’expérience client.

La façon dont les consommateurs achètent aujourd’hui est méconnaissable depuis une décennie. Le concept de personnalisation qui a amené de nouvelles stratégies de marketing et d’expérience client est à la veille d’un autre changement, encore plus important, à mesure que nous passons de la personnalisation à l’hyper-personnalisation.