Ce qu’il faut prendre en compte

Ce qu’il faut prendre en compte

En adaptant un texte papier au web, il y a des critères à prendre en comptes et demande beaucoup d’attention. On peut parler en premier de la typographie. Il existe des polices utilisé dans le texte papier qui ne sont pas disponibles pour le web. Donc, la solution est d’utiliser les polices de caractères reconnus dans tous types de rédaction, à savoir le Times New Roman et l’Arial surtout pour le corps du texte. Sachez que la lecture sur l’écran n’est pas pareille à celle sur papiers.

En outre, pour la lecture sur web, il parait un peu étrange d’utiliser les mentions comme « ci-dessous, à la page suivante, ou les numérotations hiérarchisées, comme I, II, III, a, b, c etc. Elles ne sont pas utilisées dans les textes pour web. Pour se référer dans le temps, dans un texte papier, on peut dire, par exemple, la semaine prochaine car on peut garder la date de sa diffusion ? Par contre, en texte web, tout s’efface après une certaine durée, donc il serait mieux de donner plus de précision comme « en Juin 2012 »

L’utilisation des balises TITLE, META etc est nécessaire pour permettre à une meilleure accessibilité. L’utilisation des mots clés y est un moyen efficace pour attirer l’attention des internautes. La lecture d’un texte sur web requiert un style concis par rapport à celui du papier. Par exemple, pour la présentation des informations, il faut savoir jouer avec leur hiérarchisation, du moins vers les plus importantes. On peut commencer par un petit sommaire qui pourrait aider les lecteurs à accéder au document.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *