Bureaux virtuels : avantages et inconvénients

Bureaux virtuels avantages et inconvénients
D’un point de vue pratique, il est clair qu’une infrastructure de bureau virtuel coûte beaucoup moins chère que l’achat de nouveaux ordinateurs mais l’avantage ne se trouve pas exactement dans le cout de l’infrastructure mais surtout sur la capacité de gérer plusieurs postes de travail hôtes à partir d’une image unique.

Beaucoup d’entreprises restent encore sous Windows XP en ce moment et hésitent à passer sur un nouveau système d’exploitation et à s’orienter vers de nouvelles applications. Seulement, il va être temps qu’elles changent de stratégie d’autant que Mircrosoft a cessé de livrer des correctifs pour Windows XP. Ainsi, une éventuelle solution à ce problème d’infrastructure est le bureau virtuel.

Le bureau virtuel donne une optimisation sur la mobilité des travailleurs ainsi que leur flexibilité sur le planning. Il est vrai qu’il n’y a pas la présence physique sur les locaux mais il est possible pour l’entreprise de suivre de près l’avancement du travail, de communiquer avec les télétravailleurs ou ceux en mode semi-nomades. Le bureau virtuel présente également l’avantage d’avoir le côté pratique en termes d’aménagement d’espace d’autant qu’il y a déjà une soustraction de l’installation des bureaux fixes dans les locaux.

Cependant, un bureau virtuel, qui a l’avantage d’être flexible et mobile, tant sur les travailleurs que sur le planning, l’inconvénient se trouve dans la dégradation de l’intégration à l’entreprise. En effet, comme le contact se limite au virtuel, l’apprentissage de nouveaux collaborateurs se trouve limité et l’encadrement du personnel sans possibilité d’appréciation plus approfondie.