Comment bien choisir sa solution télécom ?


Les entreprises se doivent de bien choisir leur solution télécom. L’idée est de trouver l’offre qui correspond le mieux aux besoins de l’entreprise et qui lui assure de belles performances. Entre le choix des solutions de téléphonie et d’internet, voici quelques pistes à suivre.

Identifier les besoins

La première chose à faire est de définir les besoins en termes de solution télécom. Si la solution existante ne répond plus aux attentes de l’entreprise ou que les équipements sont devenus obsolètes au fil des années, cela signifie qu’il faut en changer. La solution que l’on désire mettre en place devra être adaptée aux volumes d’appels et promettre surtout les évolutions attendues par l’entreprise. Il faudra ensuite penser à identifier les prestataires qui peuvent être soit des opérateurs traditionnels qui peuvent fournir à la fois la connexion à Internet et les solutions de téléphonie, soit des installateurs soit des sociétés de conseils en solutions télécom.

Choisir les bonnes solutions

Il faudra être bien vigilant sur le choix de l’offre. Contrairement aux idées reçues, les offres Pro et les offres pour entreprises ne sont pas les mêmes. Si la première se rapproche des offres grand public par les contenus de ses solutions, la deuxième se révèle nettement plus adaptée aux entreprises désireuses de profiter d’équipements de qualité et d’une solution sur-mesure.

Si la téléphonie RTC a été annoncée comme obsolète d’ici 2020, les solutions IP se posent désormais comme des incontournables pour les entreprises désireuses d’optimiser leurs installations. En effet, ces solutions permettent de mutualiser les services de téléphonie et d’accès Internet sur un même réseau. D’autres options innovantes telles que la messagerie instantanée ou encore la visioconférence sont fournies avec ce type de solution, la rendant d’autant plus intéressante.

Dans tous les cas, il est intéressant de comparer les offres disponibles avant d’opter pour une solution en particulier et ne pas oublier de s’informer sur l’accompagnement et le service après-vente du prestataire retenu, ceci afin d’éviter les mauvaises surprises.