Quels bénéfices tirer d’une solution Digital Asset Management ?

Quels bénéfices tirer d'une solution Digital Asset Management ?
L’utilisation d’une solution Digital Asset Management (DAM) ne promet que des avantages, surtout pour les entreprises souhaitant mieux organiser et partager de manière efficace leurs ressources numériques. Entre les gains de temps et d’argent, les bénéfices sont nombreux, en voici quelques-uns.

Optimisation de l’utilisation des données

Les solutions Digital Asset Management (DAM) permettent de trier, de classer, d’indexer, de stocker et surtout, de mieux visualiser l’ensemble des actifs numériques de l’entreprise, lui permettant ainsi de simplifier l’archivage de ses documents médias (photos, vidéos, fichiers audio, etc.). Le recours à ce type d’outils permet non seulement d’améliorer le travail collaboratif, car il devient plus simple de rechercher, de partager les fichiers que ce soit en interne ou en externe en vue d’une campagne média. Les risques de doublons seront éliminés et l’on peut gérer un maximum de volume de données sans risquer de s’y perdre.

Des ressources numériques sécurisées

La solution Digital Asset Management permet également de mieux sécuriser les actifs numériques et de mieux gérer les droits d’utilisation des documents. Il sera possible de déterminer les principaux utilisateurs de la solution et d’affecter à chacun l’accès aux ressources. Ils pourront ainsi importer, exporter, modifier ou rajouter des fichiers sans avoir besoin d’attendre l’aval de l’administrateur de la plateforme. La DAM gère par ailleurs les accords de licence des ressources numériques. Ainsi, lorsque les licences des fichiers médias expirent, ils sont automatiquement supprimés, protégeant ainsi l’entreprise des poursuites pour violation de propriété intellectuelle.

Les bénéfices financiers à la clé

Enfin, en ce qui concerne les bénéfices financiers, l’utilisation d’un outil DAM permet de réduire les coûts de création de manière conséquente. L’entreprise peut en effet réutiliser des fichiers déjà crées et stockées pour de nouvelles campagnes marketing. La productivité s’en voit également améliorée, car le temps d’approbation des contenus et le partage de ces derniers avec les collaborateurs sont optimisés.