La technologie de la publicité numérique a évolué de nombreuses manières ces dernières années. Les spécialistes du marketing peuvent rapidement créer, tester et optimiser des centaines d’annonces personnalisées et ciblées. Grâce aux nombreux outils disponibles pour segmenter les audiences et diffuser automatiquement les meilleures annonces aux bonnes personnes, les spécialistes du marketing peuvent facilement adapter leurs campagnes publicitaires et maximiser les clics avec l’automatisation post-clic.

Les Google Ads, en particulier, automatisent de plus en plus la création et la diffusion de leurs annonces. Facebook n’est pas loin derrière avec ses fonctionnalités d’annonces automatisées et d’annonces créatives dynamiques.

Ensuite, bien sûr, presque toutes les plateformes de publicité offrent aujourd’hui des fonctionnalités de reciblage afin de toucher les prospects qui ont déjà manifesté leur intérêt pour un produit, un service ou une marque.

Qu’est-ce que l’automatisation post-clic ?

L’automatisation post-clic (Post-Click Automation – PCA) est la catégorie de technologie marketing qui optimise les conversions publicitaires des spécialistes du marketing en proposant des expériences post-clic personnalisées 1:1 à grande échelle.

Le logiciel d’automatisation post-clic fait le lien entre la segmentation pré-clic et la personnalisation post-clic – un objectif que les agences reconnaissent comme crucial. En fait, les agences ont donné la priorité à la personnalisation en tant que numéro un, à égalité avec l’IA et l’apprentissage automatique (Machine Learning).

Alors que la plupart des solutions individuelles ne se concentrent que sur un seul aspect de l’expérience post-clic (outils de collecte de données, de création de page, de test A / B ou d’optimisation), une plateforme d’automatisation post-clic les regroupe dans une solution de bout en bout.

C’est une solution idéale pour les agences car elles n’ont pas besoin de budget pour de multiples outils ni de ressources pour embaucher et former leurs employés. Le logiciel PCA est conçu pour s’intégrer de manière transparente aux processus actuels afin de produire des résultats rapidement à l’aide de quatre composants clés.

Les 4 composants de l’automatisation post-clic

Les plateformes PCA complètes reposent sur quatre piliers: mappage publicitaire, création évolutive, personnalisation et optimisation.

1) Mappage publicitaire

Il s’agit d’un élément majeur de l’expérience post-clic, car il permet aux spécialistes du marketing de se concentrer davantage sur la stratégie et moins sur les tâches quotidiennes fastidieuses et répétitives.

Actuellement, la plupart des spécialistes du marketing PPC (Paiement par clic) téléchargent les informations de campagne dans une feuille de calcul et mappent manuellement leurs annonces sur des pages de destination post-clic. Ce processus rend extrêmement difficile l’évaluation du nombre de pages post-clic nécessaires par campagne.

Les plateformes PCA sont spécialement conçues pour permettre aux spécialistes du marketing PPC de visualiser l’intégralité de l’entonnoir publicitaire. Elles offrent également la possibilité de connecter des réseaux publicitaires à des expériences de page de destination post-clic spécifiques. De cette manière, les annonceurs peuvent gagner du temps et sont plus organisés en déterminant quel annonces / groupe d’annonces se connecte à chaque page.

2) Création évolutive

L’un des principaux obstacles à l’optimisation de l’étape post-clic est la création d’un nombre de pages suffisant pour offrir une expérience post-clic pertinente.

Chaque promotion a besoin de sa propre page post-clic. Cela signifie que si vous avez quatre segments d’audience différents au sein d’une campagne, vous devez disposer d’une page de destination post-clic distincte pour chacun d’entre eux, afin de fournir une expérience pertinente du début à la fin. Plus chaque page est pertinente pour le visiteur, plus votre taux de rebond est bas et plus vous avez de chances de les convertir.

Pour une agence servant de nombreux clients, la gestion simultanée de campagnes individuelles par segment d’audience n’est pas souvent envisagée. Le travail nécessaire pour créer une page peut s’étendre sur plusieurs jours s’il est créé à partir de rien. Il est donc pratiquement impossible de créer plusieurs pages à partir de rien.

La création d’une page post-clic par segment d’audience n’est possible qu’avec une solution permettant une évolutivité aisée, et c’est exactement ce que font les plateformes d’automatisation post-clic. Ils offrent :

  • L’intelligence constructrice intuitive, permettant même aux employés non techniques de publier une page en quelques minutes
  • Modèles entièrement personnalisables, pré configurés avec un design centré sur la conversion
  • Blocs de page permettant de créer des pages plus rapidement
  • L’édition manuelle permet à tout utilisateur d’apporter des modifications uniques à une page, par exemple en ajoutant un widget ou en ajustant un titre.
  • Mise à l’échelle globale, qui permet aux utilisateurs d’effectuer des modifications généralisées à partir d’un seul endroit

Exemple : Si vous découvrez par le biais de tests qu’un formulaire est trop long, vous pouvez rapidement et facilement réduire le nombre de champs de formulaire sur chaque page contenant ce formulaire. Manuellement, cela prendrait beaucoup trop de temps, mais avec une plateforme PCA, cela peut être fait en quelques secondes.

3) Personnalisation

Créer une page post-clic par campagne ou par segment d’audience est une chose, mais personnaliser chacune d’entre elles en est une autre. Sans personnalisation de la publicité numérique, en particulier au stade post-clic, vous risquez d’avoir des taux de conversion plus bas.

Pour offrir une expérience post-clic aussi pertinente que l’expérience pré-clic, chaque page doit correspondre au public et au message de son annonce ou de son courrier électronique de référence. Cela inclut sa langue, ses médias, ses couleurs et, surtout, son offre globale.

La personnalisation publicitaire par correspondance de message accomplit trois choses :

  • La confiance : lorsque les publics arrivent sur une page correspondant à l’annonce sur laquelle ils ont cliqué, ils savent qu’ils se trouvent au bon endroit.
  • Identité de marque : plus vos pages correspond à votre marque, plus votre marque devient forte et reconnaissable, et plus vos offres sont consommées.
  • Expérience utilisatrice positive : la pertinence entre l’annonce et la page post-clic permet aux prospects d’évaluer facilement votre offre. Il n’existe pas de liens et de menus de navigation permettant d’accéder à la ressource promise lors de la phase de pré-clic.

Sans le logiciel d’automatisation post-clic, les modifications correspondant à chaque annonce prendraient beaucoup trop de temps. Avec le PCA (Post-clic Automation), tout, des couleurs au logos, en passant par le texte, les widgets, etc., est facilement et rapidement éditable, ce qui permet aux agences de garder leurs pages de destination post-clic personnalisées et correspondant à l’image de l’entreprise.

4) Optimisation

Le dernier pilier de l’automatisation post-clic est l’optimisation. Cela concerne toutes les activités qui contribuent à améliorer l’expérience post-clic – collecte de données, analyse, test, édition, etc. Aucune plateforme d’automatisation Post-Clic n’est complète sans toutes ces activités.

En même temps, il n’existe aucun moyen évolutif pour une agence d’améliorer ses taux de conversion sans optimisation. Les plateformes PCA sont équipées de tous ces éléments, ce qui permet aux utilisateurs de collecter des données sur la conception de page et de tester différentes approches de conversion.