Beaucoup de sites Web ont une structure déroutante. Le contenu est souvent lié au hasard et le parcours de l’utilisateur est parsemé d’impasses et de voies étranges. Cela peut être frustrant pour vos visiteurs et difficile à indexer pour Google.

Nous allons vous présenter une stratégie visant à améliorer la structure de votre site Web, ce qui peut vous aider à améliorer votre classement dans les recherches et à augmenter les revenus générés par le même nombre de visiteurs. Si vous voulez vraiment développer votre entreprise, lisez la suite !

Une introduction au flux d’utilisateur et à la structure de site

Le flux d’utilisateur et la structure du site Web sont étroitement liés. La structure de votre site Web s’apparente au plan architectural d’un bâtiment. Il fournit un aperçu de la manière dont vos publications et vos pages sont liées. Il faut également prendre en compte les liens que vous placez dans votre menu. Lorsque Google indexe un site, il suit ces liens pour créer une carte de votre site.

Le flux d’utilisateur, quant à lui, concerne la façon dont les gens se déplacent sur votre site. La structure de votre site Web jouera un rôle important à cet égard. D’autres facteurs tels que la façon dont vous balisez ces liens et la qualité de votre contenu entrent également en jeu.

3 éléments clés de votre site Web

Malheureusement, la plupart des sites ne sont pas aussi bien organisés. Au lieu de cela, ils ressemblent davantage à un fil de laine qui a été attaqué par un chaton. Le contenu ne prend souvent pas en charge la stratégie de référencement et les personnes visitant le site ont souvent du mal à accéder aux ressources qui pourraient leur être utiles.

Pour améliorer la structure d’un site Web, vous devez normalement effectuer l’une ou plusieurs des opérations suivantes :

  • Apporter des améliorations au menu du site Web
  • Changer comment et où vous placez des liens dans vos articles et pages de blog
  • Passer en revue les liens dans le pied de page du site

L’optimisation de votre menu est le moyen le plus simple d’améliorer le flux des utilisateurs. La raison est assez évidente – les gens utilisent le menu pour naviguer sur votre site. Votre menu est également l’une des premières choses explorées par Google lorsqu’il indexe une page.

Ensuite, il y a votre contenu. Pour améliorer le flux des utilisateurs, vous devez regrouper le contenu associé, puis optimiser l’emplacement des liens dans le contenu. Bien que cela prenne du temps, l’optimisation du flux d’utilisateurs dans votre contenu est l’un des moyens les plus efficaces d’accroître des revenus sur votre site. La raison en est que les personnes qui lisent votre contenu sont déjà impliquées dans votre site.

Enfin, vous avez le pied de page du site. Pensez à cela comme un dernier appel à l’action sur votre site. Il est facile d’optimiser les liens, de plus, cela a un impact sur la structure du site Web.

Les meilleurs outils pour analyser votre site

Avant de mettre en œuvre des modifications majeures dans la structure de votre site, vous devez vérifier comment les internautes utilisent déjà votre site. Pour ce faire, vous pouvez utiliser deux jeux d’outils :

  1. Google Analytics pour analyser le flux d’utilisateurs
  2. Outils de Heatmap pour analyser sur quoi les gens cliquent

Google Analytics facilite le suivi du flux d’utilisateurs sur votre site Web. Il vous suffit de cliquer sur Comportement, puis sur flux de Comportement pour accéder aux informations pertinentes. Les données fournies sont complètes mais, malheureusement, elles peuvent être compliquées à comprendre.

Vous trouverez peut-être plus facile d’utiliser le logiciel heatmap qui vous montre ce que les visiteurs font sur votre site Web. Les outils Heatmap sont utiles pour vous indiquer où les internautes cliquent sur votre site. Certains outils vous fourniront même des enregistrements vidéo de ce qu’une personne visitant votre site a réellement vu.

Vous pouvez utiliser les informations de ces outils pour identifier les problèmes liés au flux d’utilisateurs sur votre site ainsi qu’à l’expérience utilisatrice. Par exemple, si votre taux de rebond est élevé, vous devez vérifier le contenu de la page vers lequel vous créez un lien et les appels à l’action que vous utilisez. Un heatmap qui révèle le défilement d’une page permet d’identifier le meilleur endroit pour insérer un appel à l’action.

Comment optimiser la structure de votre menu de votre site Web

Le menu du site Web doit inclure des liens vers votre contenu le plus important. Pour la plupart des sites Web, le menu du site contient des liens vers du contenu relatif à tout ou partie des sujets suivants :

  • Vos principaux produits ou services
  • Études de cas sur ces produits ou services
  • Informations contextuelles sur le site Web (qui sommes-nous, page de contact, etc.)

Le nombre de liens sur une page d’accueil est normalement proportionnel à la façon dont le site gagne de l’argent. Le fait d’avoir tous ces liens aide les gens à accéder rapidement au contenu qu’ils recherchent et cela pourrait aider à la conversion des clients potentiels.

Deux astuces pour optimiser votre la structure de votre menu :

  1. Les liens les plus importants doivent être à gauche. En effet, les gens lisent de gauche à droite, il serait donc judicieux de placer les liens importants dans cet ordre pour captiver leur attention au début même.
  2. Utilisez des expressions courantes pour votre texte d’ancrage, comme « blog » plutôt que « magazine », afin d’éviter toute confusion.

Si vous ne savez pas quoi associer à votre menu, analysez celle de vos compétiteurs. Si la plupart des grandes entreprises de votre secteur ont la même structure de menu, envisagez de les « imiter ».

Bien que ce soit bien de voir ce que font vos concurrents, il convient également de réfléchir à ce que vous pourriez faire différemment. Cela peut impliquer de revoir la structure de menus appliquée par les sites Web opérant dans d’autres secteurs. Vous pouvez également utiliser une structure de menu de site Web adaptatif.

Comment optimiser les liens dans votre pied de page

Votre pied de page est comme un dernier appel à l’action sur votre site Web. Même si très peu de personnes interagissent avec vos liens de bas de page, ils sont importants. Ces liens couvrent l’ensemble du site et le texte d’ancrage que vous utilisez peut avoir une incidence sur les classements de site.

Vous devez appliquer le même processus d’optimisation des liens dans votre pied de page que dans le menu principal. Garder à l’esprit ces quelques points :

  • Votre pied de page peut contenir plus de liens que votre menu principal.
  • Vous pouvez ajouter les mêmes liens dans le pied de page que dans le menu.
  • Vous voulez toujours que ces liens soient utiles à vos visiteurs.

Améliorer la structure de votre menu et de votre pied de page est une victoire facile. Vous pouvez mettre en œuvre des modifications très rapidement, ce qui peut avoir un impact majeur sur la circulation des utilisateurs dans la structure de votre site Web.

Comment relier des articles pour améliorer le flux d’utilisateurs

Pour un site Web établi, l’amélioration de la structure du site et du flux d’utilisateurs est une tâche énorme. Il y a de fortes chances pour que vous ayez des centaines, voire des milliers de pages à réviser, à améliorer, ainsi que la structure des URL à adapter si vous voulez gagner plus d’argent avec votre blog ou vos pages de produits. Avant de commencer à éditer ces pages, il y a de fortes chances que vous deviez regrouper votre contenu.

Fonctionnement du regroupement d’articles

L’idée d’un regroupement de contenu est de rassembler des éléments de contenu sur le même sujet ou sur une série de mots-clés. Lorsque vous avez terminé de les optimiser, ces regroupements de contenu forment un entonnoir de conversion qui aide à diriger les visiteurs vers votre site et soutient votre stratégie de référencement.

Avec un site désorganisé, le moyen le plus simple de mettre en regroupement le contenu consiste à exporter toutes les données du site Web à partir de Google Analytics. L’exportation vous fournira une liste de tous les articles et pages de votre site Web.

Vous pouvez ensuite créer des groupes de sujets. Vous pouvez le faire en soulignant d’abord les pages principales du site Web. Ensuite, parcourez la liste et regroupez le contenu autour d’un thème à l’aide d’un système de feux de signalisation : vert pour le contenu situé en haut de l’entonnoir et rouge pour le contenu situé en bas.

Lorsque vous examinez tout le contenu de votre site, vous pouvez rencontrer deux éléments qui ciblent le même mot clé. Il s’agit d’un problème courant pour les sites contenant beaucoup de contenu. Le contenu en double est une chose à laquelle vous devrez traiter.

Conclusion :

Dans ce guide de structure de site et de flux d’utilisateurs, nous avons perçu une approche étape par étape que vous pouvez appliquer à votre site Web pour améliorer le flux d’utilisateurs à travers le site. Au fil du temps, cette stratégie générera des avantages en termes de référencement pour votre contenu et aussi, orientera les gens vers le contenu le plus important de votre site Web.

Gardez à l’esprit que la stratégie que nous avons exposée ici doit être intégrée à la façon dont vous gérez votre site Web. Une fois tous les six mois, vous devriez vérifier comment les internautes utilisent votre site. Finalement, assurez-vous que la structure de votre site Web est facile à naviguer et que votre contenu est pertinent est un moyen infaillible d’augmenter vos revenus.