La forêt d’Amazonie brule depuis juillet. Sao Paulo a été plongé pendant une heure dans l’obscurité à cause des vents puissants qui ont poussé la fumée vers la ville. La fumée est visible même depuis l’espace. La NASA dévoile qu’un épais nuage de fumée couvrait à peu près 3 millions de km2 le 13 août dernier.

#PRAYFORAMAZONIA

C’est un déferlement de stupeur et de rage qui ont envahi les réseaux sociaux suite à l’annonce de l’incendie. Beaucoup s’insurgent que les médias soient restés aussi muets sur cet évènement majeur. Ils se sont exprimés avec l’hashtag #prayforamazonia (Prions pour l’Amazonie) et ne comprennent pas pourquoi que la destruction de l’un des écosystèmes les plus importants de la planète ne génère pas plus de réaction des médias et des chefs d’état.

Vous pourrez lire l’article dans son intégralité sur le lien proposé par Cnews.FR